Investir dans Squikit avec Sowefund

Squikit Des objets connectés contre le gaspillage alimentaire

Photo de l'entreprise

Squikit conçoit des outils de la cuisine connectés, en adoptant une approche innovante, pour permettre une gestion complète et responsable des stocks alimentaires.

Points forts

enter image description here

  • Une forte traction commerciale déjà prouvée grâce à la prévente de 15 300 objets (500 assistants, 800 récipients connectés et 14 000 U-Tags), et la marque d'intérêt de 7 000 personnes voulant être informées du lancement commercial officiel
  • Squikit se positionne sur le marché de la smart-kitchen, jeune et en pleine croissance (2 milliards $ en 2019 vs 5 milliards $ en 2025), comme la première solution de gestion de stocks alimentaires complète et adaptée à toutes les zones de stockage de la maison et à tout type de provision
  • Une innovation technologique et brevetée qui concède à Squikit un avantage concurrentiel considérable.

L'équipe

Grégory Meunier
Grégory Meunier
Président | Co-fondateur
Jean-François Quintard
Jean-François Quintard
Directeur Général | Co-fondateur
Benjamin Lefrançois
Benjamin Lefrançois
Directeur Général | Co-fondateur
Houssem Eddine Marnissi
Houssem Eddine Marnissi
Développeur Full Stack

La problématique

Pour 82% des Français, la cuisine est centrale dans la vie d'une famille, plus de 8 Français sur 10 affirment cuisiner fréquemment. La pratique de la cuisine est toujours bien ancrée dans le pays de la gastronomie et cette tendance ne cesse de s'accentuer. Depuis quelques années, le bien manger et le fait maison sont en plein boom. Les produits frais, locaux et sans emballage plastique sont privilégiés par les consommateurs. Cette tendance s'explique par de nombreuses motivations : réduire la production de déchets et le gaspillage alimentaire, privilégier la consommation responsable, réaliser des économies, etc.
En effet, un foyer passe en moyenne 3 heures par semaine aux tâches récurrentes et anxiogènes de la gestion de l’alimentation et le nombre de repas préparés à la maison a augmenté de 30% en 2020. Le poids des corvées alimentaires n’a jamais été aussi fort.
En parallèle, plus de 10 millions de tonnes de produits alimentaires sont gaspillés par an en France et 1/3 des aliments produits sur la planète sont jetés sans être consommés. Le gaspillage alimentaire a des impacts très importants sur l'environnement, mais également sur l'économie : il représente 3,3 milliards de tonnes de CO2 émises chaque année et un coût de 2 340 milliards d'euros.
enter image description here
Face à ces nouvelles attentes, la filière de l'alimentation s'adapte. Le vrac fait notamment partie de cette nouvelle tendance sur laquelle misent les épiceries, et récemment les grandes surfaces. Selon une étude Kantar, 47% des Français assurent avoir acheté en vrac au cours de l'année 2020, et la demande ne cesse d'augmenter. Le projet de loi Climat prévoit notamment d'instaurer 20% de vrac dans les supermarchés de plus de 400m2 d'ici à 2030.

Aujourd'hui, plus de 50% des Français recherchent une alternative et plus de 80% s'intéressent aux solutions technologiques issues de la cuisine connectée pour répondre à plusieurs besoins : s'alimenter sainement, arrêter de gaspiller des aliments, découvrir de nouvelles recettes ou tout simplement gagner du temps. Selon une étude de Toluna/Usine Digitale, les plus gros attraits de la cuisine intelligente sont la vérification des produits alimentaires disponibles en stock ainsi que la consultation des recettes en fonction des produits disponibles.

Le concept

enter image description here
Pour répondre à ces nouveaux besoins, Squikit développe une balance intelligente avec sa gamme d'outils de cuisine connectés et brevetés permettant la gestion automatisée des provisions, l'anticipation des courses et la proposition de recettes personnalisées en fonction du stock.

La solution Squikit a la particularité de connecter n'importe quel accessoire de stockage en cuisine par le simple ajout d'une puce. Cette technologie est dimensionnée pour s'adapter aussi bien au garde-manger qu'au réfrigérateur et congélateur. Ce qui en fait la seule solution sur le marché capable de gérer l'ensemble de ses provisions et compatible avec tous les modes de consommations ; y compris l'achat en vrac qui est en forte croissance et de plus en plus plébiscité par les gouvernements.

Squikit a pour ambition de devenir l'acteur technologique incontournable de la cuisine du futur. Grâce à sa technologie innovante, l'entreprise souhaite faciliter la vie quotidienne des foyers au sein et autour de leur cuisine tout en contribuant significativement à la réduction des déchets alimentaires et d'emballage.

Produits / services

Une balance connectée
La balance Squikit repose sur une technologie brevetée et connectée, et peut être placée à tout endroit de la maison. Connectée au réseau internet de l’utilisateur et couplée à divers accessoires de rangement, elle identifie et mesure avec précision et rapidité les provisions restantes au sein du foyer.

La balance Squikit est notamment capable de reconnaître un article posé sur son socle et d’en mesurer la quantité restante après utilisation de cette provision.
enter image description here

Une application mobile
Les différentes mesures enregistrées par la balance Squikit sont partagées sur le cloud Squikit et sont accessibles en temps réel à travers une application mobile dédiée.

Cette application mobile fournit trois principaux services à haute valeur ajoutée pour le consommateur :

  • Accès à distance à son inventaire
  • Génération automatique d'une liste de courses
  • Suggestion de recettes en fonction de l'état du stock.

Grâce à l’assistant Squikit, l’utilisateur se concentre essentiellement sur ses envies et laisse le soin à sa cuisine de gérer ses provisions, remplir sa liste de courses et proposer des recettes adaptées. Toutes ces aides permettent de libérer l’esprit de l’utilisateur tout en réduisant le gaspillage alimentaire. En effet, Squikit est capable :

  • d'estimer les dates de péremption des provisions du consommateur
  • de l’alerter en cas d’oubli d’un aliment approchant de sa date limite de consommation
  • de proposer des recettes adaptées.

Tous ces services peuvent être interrogés par l'intermédiaire d'un assistant vocal (ex. Google Home, Amazon Alexa) afin de s'intégrer parfaitement dans les habitudes des consommateurs les plus connectés.
enter image description here

Des U-Tags
La technologie Squikit d’analyse des quantités est rendue possible grâce aux puces appelées U-Tag, qui connectent n’importe quel accessoire de stockage : bocal, boîte, sachet, panier, etc, de produits alimentaires ou d’hygiène de la maison. Cela permet à Squikit de proposer une solution de gestion des provisions complète et efficace.

Un U-Tag a également la particularité d’être alimenté par l’assistant Squikit lorsqu’il est posé sur ce dernier et de communiquer par radio-fréquence en champ proche via la technologie NFC. Il est ainsi possible de proposer une puce à coût modéré, sans entretien de charge ou remplacement de pile, et à très faible émission d’ondes.
De plus, les U-Tags s'adaptent à toutes les contraintes d'utilisation qu'une cuisine impose :

  • Ils sont étanches
  • Ils peuvent être mis au lave-vaisselle
  • Ils fonctionnent dans un réfrigérateur tout comme dans un congélateur
  • Ils sont compatibles avec toutes les surfaces, même métalliques.

enter image description here

Valeur ajoutée et éléments différenciants

Une innovation technologique
Mesure en temps réel des quantités
Grâce à son innovation technologique, Squikit est la seule solution sur le marché de la cuisine connectée capable de mesurer physiquement et en temps réel les quantités restantes des produits alimentaires. La technologie embarquée dans les équipements connectés Squikit permet, elle, de collecter ces données et donc de gérer automatiquement les stocks restants au sein de la cuisine.

Scalabilité et intégration aux cuisines de tous les foyers
La technologie développée par Squikit permet, par l’adoption des U-Tags, une intégration simplifiée et une utilisation sans restriction de tous les accessoires et ustensiles déjà en possession des ménages ou disponibles sur le marché. Il est ainsi possible de s’adapter à chaque foyer et de suivre facilement et pour un coût modéré l’évolution de chaque cuisine.
enter image description here

Apprentissage des habitudes
Les nombreuses données de consommation quotidienne générées par l’utilisation des produits Squikit ont pour ambition d’enrichir les algorithmes. Cela permet l’adaptation et l’amélioration constante et autonome de la personnalisation et la pertinence des services Squikit.

Prise en charge des produits hors réfrigérateur
Squikit est le premier acteur du marché à proposer la gestion automatisée des produits de tout le garde-manger (y compris hors réfrigérateur) et ce, malgré l’importante quantité de produits stockés à température ambiante. Toutes ces denrées alimentaires demandent un inventaire régulier afin de connaître les quantités restantes et ainsi pouvoir dimensionner ses repas hebdomadaires et organiser ses réapprovisionnements.
De plus, la grande majorité des produits alimentaires gaspillés à domicile sont des produits qui se conservent à température ambiante, comme certains légumes (31% du gaspillage) ou les céréales et féculents (12%). Les produits tels que les produits laitiers ou animaliers ne représentent qu’un total de 7% des aliments jetés par les foyers français.
enter image description here
Une technologie plus fiable, complète et plus responsable
La grande majorité des technologies en cours de développement pour la gestion des stocks à domicile se base sur la reconnaissance visuelle à partir d’une ou plusieurs caméras, souvent peu fiables. A contrario, la solution Squikit se base sur une technologie RFID/NFC de communication sans contact, permettant à la balance de reconnaître les U-tags et accessoires associés. Cette technologie permet une lecture plus fiable, rapide et automatique des produits contenus dans les récipients ou sachets du consommateur.
enter image description here
La tendance mondiale actuelle est à la consommation responsable. Ainsi le concept du « Zéro Déchet » se développe rapidement, notamment dans les pays industrialisés, apportant avec lui un mode de consommation tourné vers l’achat en vrac. La solution Squikit est la seule solution compatible avec ce mode de consommation. Sa technologie ne s’appuyant pas sur la lecture de codes à barre, la présence d’emballage jetable n’est pas nécessaire pour reconnaître et suivre efficacement les provisions.
De plus, la solution Squikit est dimensionnée pour fonctionner dans toutes les zones de stockage de la maison et pour tout type de provision. En effet, Les capteurs U-Tags sont capables de résister à des températures de -26°C à +70°C, les rendant adéquats à la gestion des aliments du réfrigérateur et du congélateur. Ils sont étanches et peuvent être laissés sur tout accessoire lorsque ce dernier est lavé, à la main ou au lave-vaisselle.
enter image description here

Stratégie d’acquisition

Le B2C
La stratégie B2C mise en place vise à diversifier les produits et technologies pour adresser progressivement les différentes classes de consommateurs.

Tout d’abord, Squikit propose ses technologies par le biais d’une gamme d’équipements connectés pour la cuisine. Ces équipements voulus performants, accessibles et design dans le but de s’accommoder des contraintes esthétiques des cuisines modernes, permettent d’adresser facilement la cible des « early-adopters » représentant environ 16% de la population. Cette catégorie de consommateurs particulièrement favorable à l’adoption des nouveaux produits ou des nouvelles technologies apporte une image et une crédibilité à aux technologies Squikit aux yeux des futurs acheteurs et partenaires. La cible B2C sera adressée via des sites de e-commerce spécialisés dans la vente de produits technologiques et culinaires et via le site internet de Squikit.

Par ailleurs, les précommandes Squikit réalisées avec succès en juin 2020 ont pu mettre en évidence les messages, supports et canaux de communication les plus pertinents, notamment à travers les influenceurs et réseaux sociaux, ce qui concède à l’entreprise un avantage considérable dans sa façon d’adresser ses cibles.

enter image description here

Le B2B2C via les fabricants de cuisine
Afin d’atteindre le marché de masse et voir ses produits se démocratiser, Squikit envisage d’installer un modèle de partenariats avec les fabricants de cuisine pour la fourniture de ses technologies en OEM (fabriquant d’équipement d’origine) ou licences d’exploitation. Les technologies et services Squikit seront directement intégrés aux meubles de cuisine des foyers ou dans divers produits électroménagers afin de rendre la cuisine réellement « intelligente » aux yeux des consommateurs. Squikit gardera cependant la main sur la partie applicative de sa solution.

Le B2B via les distributeurs de produits alimentaires
En parallèle, afin que les solutions Squikit puissent compléter le workflow lié à la gestion des provisions des ménages, l’entreprise a pour but d’interconnecter sa solution avec les services des distributeurs de produits alimentaires locaux et nationaux, en livraison et drive.

Modèle économique

Le modèle économique actuel de Squikit repose sur la vente au grand public d’une gamme d’objets connectés de gestion des provisions à intégrer aux cuisines existantes avec leurs accessoires (Tags, récipients).

Ce modèle initial inclut la vente d’une ou plusieurs balances par ménage ciblé avec, en sus, des accessoires pouvant être achetés régulièrement pour suivre les besoins et l’évolution de la cuisine du ménage, notamment à travers les U-Tags.

Par la suite, Squikit envisage de faire évoluer son modèle économique par deux biais :

  • La vente de la technologie Squikit de gestion des provisions aux fabricants de mobiliers de cuisine. Les composants sont intégrés directement dans les nouvelles cuisines équipées et peuvent être adaptés au cahier des charges du fabricant.
  • Le service de commande des articles de sa liste de courses en 1-clic avec livraison ou récupération en drive chez son distributeur local. Ce service se base sur le modèle du « Personal Shopper » à travers une prestation entièrement gratuite pour l’utilisateur. La rémunération se fait alors directement avec les distributeurs alimentaires par une commission entre 5% et 7% sur les réapprovisionnements réalisés à travers l’application Squikit.

Les produits seront proposés aux clients finaux via 3 canaux de distribution :

  • La vente en ligne sur la boutique de l'entreprise
  • Les sites de e-commerce
  • Les places de marché.

Les succès

Une première traction validée, aussi bien en B2C qu'en B2B2C
En juin 2020, une campagne de crowdfunding KissKissBankBank d'un mois a permis de valider la promesse de valeur et le positionnement tarifaire de Squikit. La campagne a convaincu plus de 500 acheteurs avec un panier moyen d’environ 145€, pour un montant total récolté de 73 400€. Cela représente plus de 500 assistants Squikit, 800 récipients connectés et plus de 14 000 U-Tags. Au-delà de ces préventes, plus de 7 000 personnes ont suscité leur intérêt au projet et aux produits Squikit en souhaitant être contactées lors du lancement commercial.

"C'est un beau projet qui se réalise, l'idée est intéressante car personnellement j'ai la fâcheuse habitude d'oublier mes aliments au fond du placard et de racheter des produits que j'ai déjà. Mon mari adhère au projet notamment pour ses tablettes de chocolat, on évitera les ruptures." Monique Rosati
"Je suis contente de participer à ce magnifique projet qui va nous faciliter la vie au quotidien tout en continuant d'éviter la surconsommation :-) Trop hâte de tout recevoir pour le tester au quotidien car ce sera un produit révolutionnaire dans ma cuisine ainsi que les récipients." Daisy Chevallier
Commentaires campagne Kiss Kiss Bank Bank

Aujourd’hui le projet termine sa phase d’industrialisation qui lui a permise de cibler des premières livraisons et un lancement commercial fin 2021. Les premières discussions avec de potentiels partenaires industriels sont en cours. Par ailleurs, le groupe SEB a fait part de son intérêt pour le projet Squikit et des discussions autour de partenariats R&D et commerciaux sont également envisagées courant 2022.

Ces premiers succès permettent à Squikit d’établir des perspectives de chiffre d’affaires à plus de 3 Millions d’Euros d’ici 2023 avec une rentabilité atteignable après près de 2 années d’activité commerciale.
enter image description here

Une innovation technologique fonctionnelle et brevetée
Depuis fin janvier 2020, la technologie Squikit est fonctionnelle avec un brevet déposé à l’INPI et une extension internationale PCT réalisée fin 2020. Cette technologie a été intégrée dans un prototype fonctionnel grâce auquel la phase de test utilisateur a pu être validée avec succès.

De nombreux prix et soutiens
SquiKit est lauréat de l’accélérateur ToasterLab adossé au pôle de compétitivité Vitagora, leader européen dans l’agri-food. Cette accélération de 12 mois permettra au projet d’être soutenu pour les phases de commercialisation et développement de partenariats stratégiques.

Squikit est également accompagné par l’incubateur Numixs sur les thématiques de structuration organisationnelle, de marketing et de communication.
enter image description here

La phase de R&D a reçu le soutien de la BPI et de la région Île-de-France avec l’obtention d’une subvention Innov’Up faisabilité à hauteur de 30 K€.

enter image description here

Enfin, le projet a également fortement suscité l’intérêt de la presse avec une quarantaine d’articles et deux invitations sur les plateaux télé de BFM Business et B-Smart.

enter image description here

Le marché

Les smart kitchens, un marché en pleine croissance
Le concept de cuisine a subi des changements très radicaux au rythme des progrès technologiques, notamment pour répondre aux enjeux d'efficacité et de réduction du temps passé à nettoyer et à cuisiner. Le marché des smart kitchen pèse aujourd’hui plus de 2 milliards de dollars et devrait atteindre plus de 5 milliards de dollars à l’échelle mondiale en 2025. D’après une étude de Toluna, 32% des ménages à l’échelle de l’Europe et de l’Amérique du Nord sont intéressés par les fonctionnalités de la solution Squikit. Avec plus de 280 millions de foyers, le marché accessible est donc estimé à 90 millions de foyers.
enter image description here

L’attrait de plus en plus important des consommateurs pour les produits technologiques entraîne une demande croissante d'appareils de cuisine connectés et économes en énergie. Ainsi, les grandes et moyennes entreprises investissent massivement dans la R&D pour développer, concevoir et améliorer leurs offres de produits. Ils modifient la façon dont les consommateurs stockent, préparent, consomment et interagissent avec les aliments. L'adoption de cuisines compatibles Wi-Fi parmi les utilisateurs finaux résidentiels et commerciaux a très rapidement augmenté ces dernières années. D’autres facteurs expliquent l’augmentation de la demande d’objets connectés dans la cuisine : l’urbanisation rapide, l’augmentation des financements de projets pour les villes intelligentes, les préoccupations croissantes pour l’environnement, etc.

La vente en vrac, un marché qui ne cesse de gagner du terrain
De plus en plus de points de vente proposent désormais aux consommateurs l’achat en vrac des produits en tout genre. Les épiceries bio, boutiques spécialisées, mais aussi les corners dans les grandes surfaces se multiplient. Avec 70% des supermarchés disposant d’un rayon vrac et plus de 150 ouvertures de boutiques vrac en 2020, la France est le premier pays au monde sur ce secteur selon le Réseau Vrac. Les consommateurs, de plus en plus sensibles à l’environnement, tentent de se passer des emballages. Une des conséquences, le marché du vrac a augmenté de 41 % sur un an en 2019, et franchi la barre du milliard d’euros de chiffre d’affaires. Aujourd’hui, d’après les chiffres de l’institut Nielsen (ConsoGlobe, 2020), 40 % des foyers français ont déjà acheté en vrac en 2019, contre 37 % en 2018. Les populations les plus représentées étant les moins de 35 ans, cible jeune et plus adepte des nouvelles technologies.

La concurrence

Les entreprises les plus actives sur le marché des smart kitchen comprennent des acteurs clés, tels que Samsung Electronics Co. Ltd, Whirlpool Corporation, LG Electronics et AB Electrolux. Ces principaux acteurs se concentrent sur les canaux de distribution en ligne et sur des types de produits spécifiques : réfrigérateurs intelligents, batteries de cuisine et tables de cuisson intelligentes, lave-vaisselle intelligents, etc. Certains des autres acteurs de premier plan sur le marché sont Sub-Zero, Breville Group Limited, Hestan Cue Inc., Miele & Cie KG et Panasonic Corporation.
Pourtant à ce jour, aucun produit similaire à Squikit n'est présent sur le marché national ou international sur le segment de la gestion de stock alimentaire et la préparation des listes de courses. Néanmoins, ces enjeux suscitent un intérêt croissant des sociétés. L'environnement concurrentiel direct de Squikit est composé des produits et services suivants :

  • Les applications mobiles de gestion des provisions
  • Les assistants de cuisine connectés
  • Les bocaux de conservation.

enter image description here

Les applications mobiles : liste de courses et gestion des provisions
Ces applications sont majoritairement créées par des développeurs indépendants ou des jeunes startups et sont très appréciées des utilisateurs. Néanmoins, elles sont régulièrement pointées du doigt pour le fait que les données d’entrées et de sorties des stocks soient toujours réalisées manuellement.

Les assistants de cuisine connectés
Plusieurs grandes typologies de produits ont été introduits sur le marché ou conceptualisés pour répondre à la problématique de la gestion quotidienne des provisions. Ils se regroupent en 4 catégories :

  • Self Scans
  • Portoirs et bocaux connectés
  • Boutons connectés
  • Réfrigérateurs connectés

Les bocaux de conservation
Les derniers concurrents des produits Squikit sont les fabricants de bocaux de conservation design et tendance, marché où s’insère la gamme de récipients Squikit. Ces bocaux sont généralement en plastique ou en verre borosilicate et n’ont aucune fonctionnalité autre que le stockage hermétique et un design travaillé. Ce marché n’est néanmoins pas la cible prioritaire de Squikit et ces fabricants pourraient, au contraire, éventuellement intégrer les U-Tags Squikit.

Utilisation des fonds

Aujourd’hui, Squikit recherche 570K€ en equity, dont 170k€ déjà sécurisés, répartis ainsi :

  • 46% pour le développement commercial & marketing
  • 25% pour la R&D
  • 21% pour l'acquisition de stock
  • 8% pour l'industrialisation et l'outillage.

Historiquement, la société a été financée à hauteur de 450K€ répartis ainsi :

  • 15k€ de capital initial
  • 290k€ d'apports en compte courant d'associés
  • 20k€ de BSA Air
  • 30k€ de subventions
  • 20k€ de prêts
  • 73k€ de précommandes.

Plan d'action

Août 2021 : la production
Le projet Squikit est un projet dont la valeur ajoutée réside dans la conception d’innovations et la fourniture de services personnalisés. Ainsi, la production est entièrement sous-traitée à des partenaires spécialisés prenant en charge toute la complexité d’industrialisation et de gestion de la logistique. Cette stratégie permet aux équipes Squikit de concentrer leurs efforts et investissements sur la création de valeur technologique et les services associés.

Fin 2021 : le lancement commercial à grande échelle
La distribution sera réalisée en premier lieu par des sites de e-commerce spécialisés dans la vente de produits technologiques et culinaires. Les partenaires ciblés seront en priorité ceux à forte fréquentation :

  • E-commerce
  • E-concept stores high-tech : ex. The Good Concept Store
  • Places de marché : Amazon, Rueducommerce
  • Boutiques en ligne Grande Distribution : Darty, Boulanger
  • Sites e-commerce spécialisés en articles de cuisine : Mathon
  • Site internet Squikit.

En parallèle de l’industrialisation et du lancement commercial des produits, Squikit a pour ambition de démarcher les principaux fabricants de mobiliers de cuisine pour proposer ses technologies et services Squikit en tant que solutions OEM à intégrer à leurs cuisines.

Recherche et innovation technologique
De plus, le projet Squikit est un projet d’innovation constante qui demande un développement continu de nouvelles technologies visant à automatiser la gestion des stocks et l’expérience utilisateur. Un investissement minimal de 15% des dépenses totales de la société sera dédié à la recherche et à l’innovation technologique.

Squikit met également en place une politique de veille technologique afin de rester à la pointe de la technologie et d’identifier les partenaires stratégiques (laboratoires de recherche, entreprises innovantes...) nécessaires à sa politique d’innovation.

Le futur / Objectifs

Après sa commercialisation en France puis en Europe et en Amérique du Nord, Squikit a pour objectif d’atteindre un chiffre d'affaires de 3 millions d’euros en 2023. Ce palier permettra à la société d’atteindre son seuil de rentabilité et de préparer une nouvelle phase de forte croissance pour atteindre le marché de masse.

En effet, le positionnement du projet permet d’envisager un panel important d’opportunités de développement du business model vers des services à forte valeur ajoutée telle que la commande de sa liste de courses en 1-clic. Un marché qui est actuellement en pleine expansion avec un chiffre d’affaires estimé à 400 Milliards d’euros par an dans le monde en 2022 (Nielsen/Fevad, 2019) dont 7,5 Milliards en France.

Solutions de sortie

Plusieurs scénarios de sortie sont envisageables :

  • Distributeurs alimentaires : l'entrée au capital de distributeurs alimentaires motivée par l'attrait d'une solution de gestion de stock chez les particuliers capables de fournir le réassort en 1 clic
  • Les fabricants de mobiliers de cuisines : ils pourraient voir dans le projet Squikit une valeur ajoutée technologique leur permettant de se différencier de la concurrence
  • Les groupes électroménagers : ils pourraient intégrer une nouvelle gamme de produits et de services à leur catalogue.

Pour envisager la sortie, la société devra avoir confirmé la traction commerciale auprès de clients B2C, avec la vente de gros volumes sur plusieurs exercices, et sa capacité à industrialiser tout en dégageant une marge croissante, afin d’intéresser les acteurs du B2B à même de racheter Squikit. A noter que le prévisionnel financier prévoit une atteinte de la rentabilité en 2023.




FAQ de la startup