Investir dans Binge Audio avec Sowefund

Binge Audio Le média podcast qui raconte le monde de demain

Photo de l'entreprise

Créé en 2016, Binge Audio est un média français spécialisé dans les podcasts natifs. Ses talents et contenus fédèrent un public jeune et actif.

Points forts

Binge Audio project

  • Binge Audio est un média français qui produit, édite et diffuse des contenus audio d’information et de divertissement pour une écoute en ligne à la demande. Créé en 2016, Binge Audio a su se démarquer par un contenu premium original qui aborde les sujets qui comptent pour les moins de 35 ans, qui constituent 80% de son audience. Binge Audio fédère plus de 650 000 auditeurs et enregistre plus de 2 millions d’écoutes chaque mois.

  • Binge Audio place 4 podcasts dans le top 20 du classement de référence du secteur (ACPM), et 97% des auditeurs recommandent Binge Audio à leurs proches. Binge Audio a permis à la nouvelle génération de talents de prendre différemment la parole et d’engager une conversation avec l’audience. Binge Audio fait souvent l’objet de recommandation de la part des médias comme étant les podcasts du moment à écouter.

  • Binge Audio détient des actifs éditoriaux exclusifs et inédits avec un fort impact sur les jeunes actifs et un fort potentiel de monétisation. Binge Audio a démontré le potentiel de son modèle économique. En effet, la société a dépassé 1 million d’euros de chiffres d’affaires en 2019 et prévoit 2 millions d’euros de CA en 2021.

L'équipe

Joël Ronez
Joël Ronez
Co-Fondateur - Président
Gabrielle Boeri-Charles
Gabrielle Boeri-Charles
Co-fondatrice - Directrice générale
David Carzon
David Carzon
Co-fondateur - Directeur de la rédaction
Soraya Kerchaoui
Soraya Kerchaoui
Directrice contenus de marques
Anaïs Daïkha
Anaïs Daïkha
Directrice de production en charge du développement
Jeanne Longhini
Jeanne Longhini
Responsable marketing
Thomas Rozec
Thomas Rozec
Rédacteur en chef
Victoire Tuaillon
Victoire Tuaillon
Rédactrice en chef
Reste de l’équipe
Reste de l’équipe
11 membres

Advisor / conseil

Alexandre Brachet
Alexandre Brachet
Fondateur chez Upian
Sylvain Lumbroso
Sylvain Lumbroso
COO chez Edoki Academy
Nicolas Vanbremeersch
Nicolas Vanbremeersch
Fondateur chez Spintank
Ghislain Deslandes
Ghislain Deslandes
Ex-entrepreneur, Professeur de management chez ESCP

La problématique

Nous assistons depuis quinze ans à un changement dans la manière dont les internautes consomment les contenus audio et audiovisuels. Le smartphone maintenant incontournable rend ces types de contenus disponibles à la demande de l’utilisateur, à tout endroit et tout moment.Les premiers contenus proposés en podcast ont été les programmes des radios hertziennes proposés en replay.

En 2021, 33% des Français écoutent des podcasts natifs (étude CSA Research - Havas Paris). Un chiffre en forte progression : il y a 2 ans, c’était 22%. Cette tendance est plus affirmée encore chez les moins de 35 ans, qui, à 45%, ont déjà adopté cette pratique.

Ces évolutions nécessitent de proposer des nouveaux contenus, pensés nativement pour cet usage et ce public, et proposant des sujets et traitements peu traités par les médias traditionnels. Face à cette offre grandissante, il est de plus en plus difficile en particulier pour la génération cible des 18-35 ans, sur-sollicitée, de s’y retrouver.

studio binge

Le concept

C’est de ce constat qu’est né Binge Audio en 2016, un média spécialisé dans la production, l’édition et la diffusion de podcasts natifs.

Binge Audio revendique :

  • Une offre d’information et de divertissement adaptée à un public jeune adulte et connecté.
  • La mise en avant de nouveaux talents et la création de nouveaux formats audio.
  • Une adhésion forte des audiences, servant de support aux offres payantes et créatrice de valeur pour les marques clientes.
  • Une vision multisupport prolongeant l’expérience de ses podcasts en événements et livres à succès.

audio project

Binge Audio porte donc l’ambition d’être le premier média spécialisé dans les podcasts natifs. Son audience est majoritairement composée de 18-35 ans, un public de moins en moins touché par les autres médias.

Produits / services

En tant que média, Binge Audio propose :

Pour le public

Podcast

Binge Audio produit des podcasts natifs diffusés sur l’ensemble des plateformes : Apple Podcasts, Spotify, YouTube, Google Podcasts, Podcast Addict, Deezer… ainsi que sur binge.audio.

Ses programmes premium sont des créations exclusives et inédites, dont la propriété intellectuelle constitue un véritable actif pour l’entreprise, associée à des marques fortes et portée par une rédaction en pointe sur les sujets de société.

L’offre est constituée de podcasts qualitatifs et variés, qui traitent les sujets qui importent pour les 18-35 ans, et sont déjà devenus des références, avec notamment :

  • "Programme B" : le magazine qui raconte l’actualité comme on veut l’entendre, avec des reportages, des enquêtes et des récits en immersion, par Thomas Rozec.
  • "Les Couilles sur la table" : le podcast phénomène de Victoire Tuaillon qui depuis 2017 a permis à toute une génération d’examiner dans une perspective féministe ce que c’est, d’être un homme, au XXIe siècle.
  • "Kiffe ta race" : le podcast qui saute à pieds joints dans les questions raciales, par Rokhaya Diallo et Grace Ly.
  • "On peut plus rien dire" (nouveauté octobre 2021) : le talk hebdo où Judith Duportail met en débat, avec enthousiasme et espièglerie, toutes les questions essentielles du moment.
  • "Le Cœur sur la table" : le blockbuster de 2021 de Victoire Tuaillon qui engage la révolution des relations amoureuses.
  • "A bientôt de te revoir" : les conversations aussi profondes qu’absurdes de Sophie-Marie Larrouy avec des invité·e·s de choix.

podcast Binge Audio

Podcasts payants

Depuis décembre 2020, Binge Audio produit aussi La Dose, podcast et newsletter accessible sur abonnement. La Dose répond aux questions que se posent les auditeurs sur leurs relations, leurs identités, les enjeux de société, et propose des recommandations culturelles.

L’abonnement à 5 € TTC/mois peut se faire depuis le smartphone, sur toutes les plateformes de diffusion, grâce à un partenariat technique sur mesure avec Audiomeans.

Cette offre est aussi embarquée dans l’offre payante Binge Audio sur Apple Podcasts avec une offre Binge Audio premium à 4,99 € TTC/mois et le sera prochainement sur Spotify.

podcast payant Binge Audio

Evénements

Binge Audio permet à son public de vivre au plus près l’expérience de ses podcasts préférés : enregistrements en public et spectacles mis en scène réunissent régulièrement plus de 1000 places en billetterie payante.

évènement Binge Audio

Livres

Depuis 2019, Binge Audio adapte en livres ses podcasts à succès, que ce soit au travers de partenariats avec des éditeurs prestigieux ou en édition directe au travers de Binge Audio Editions.

Binge Audio Editions booste le modèle de l’édition en entretenant un rapport commercial direct avec ses lecteurs : les livres sont d’abord distribués en pré-ventes en direct auprès de ses audiences très engagées.

livre Binge Audio

"Les Couilles sur la table" : le livre a été tiré à plus de 80 000 exemplaires. "Le Cœur sur la table" s’annonce également comme un best-seller avec déjà 30 000 exemplaires tirés pour commercialisation d’ici décembre 2021.

Avec "La Collection sur la table", lancée en septembre 2021, Binge Audio capitalise sur sa puissance de marque comme label de confiance pour éditer des essais indépendants des podcasts.

Pour les marques

Sponsoring

La puissance du média Binge Audio est le support d’une offre publicitaire intégrée et créative : le sponsoring. C’est une publicité que Binge Audio produit sur mesure pour une diffusion dans un contexte privilégié : les auditeur·ices écoutent le message au début (pré-roll), au milieu (mid-roll) et/ou à la fin (post-roll) des podcasts. L’annonceur y est présenté comme sponsor du podcast.

Production

Binge Audio met son savoir-faire en création éditoriale, production, mobilisation de talents, distribution et amplification au service des marques, institutions, médias, plateformes. Binge Audio propose différents types de collaboration, adaptés à chaque stratégie de communication : marque blanche, partenariat co-brandé ou contenu embarqué.

sponsoring Binge Audio

Valeur ajoutée et éléments différenciants

Binge Audio : un média utile que le public recommande

Binge Audio propose à travers ses podcasts des sujets qui font le monde et feront celui de demain. En effet, Binge Audio propose du développement collectif et pas uniquement personnel.

Le public plébiscite les podcasts de Binge Audio et aime à dire combien ils lui sont utiles, dans les très nombreux commentaires qu’il poste sur les plateformes de podcasts, où dans les très nombreux mails qu’il envoie à l’équipe.

Les auditeurs de Binge Audio, si engagés, en sont aussi les premiers ambassadeurs : 97% des répondants à l’étude “Binge à l’écoute” ont recommandé les podcasts Binge Audio à leurs proches.
recommandation Binge Audio

Binge Audio : une attention unique

Binge Audio est pertinent sans jamais être ennuyeux : ses podcasts sont écoutés en moyenne à plus de 80% de leur durée, pourtant assez longue (généralement entre 20 et 40 minutes par épisode).

La fidélisation est au cœur de la relation au public : le public s’abonne aux podcasts, ne manque aucun nouvel épisode, et écoute les anciens épisodes (la durée de vie des épisodes leur donne une importante valeur de stock).

Attentif, écran de smartphone éteint, le public s’immerge dans un contenu fort qui l’émeut et ouvre ses perspectives. Cette attention est particulièrement précieuse dans un univers numérique où les tentations de l’immédiateté sont fortes. Dans la bataille de l’attention qui se joue chaque jour avec les réseaux sociaux, Binge Audio a trouvé une place de choix de grande valeur.

Binge Audio : un regain de confiance dans une nouvelle forme de journalisme

Binge Audio a donné en 5 ans un nouveau souffle au journalisme.

Pour cela, Binge Audio a confié les micros à une nouvelle génération de talents qui raconte le monde autrement : Victoire Tuaillon, Thomas Rozec, Sophie-Marie Larrouy, Rokhaya Diallo, Grace Ly, Judith Duportail, Juliette Livartowski sont autant de voix nouvelles qui réinventent la façon de d’adresser aux auditeurs.

Pour servir au mieux les propos et créer des expériences d’écoute uniques, Binge Audio croise les formats : des documentaires menés comme des quêtes personnelles, des histoires vraies scénarisées comme des séries, des entretiens rythmés et drôles. Agile, le média explore, teste, invente les formes audio les plus fortes.

Loin de la défiance générale dont souffrent nombre de médias, Binge Audio suscite une grande confiance. L’étude “Binge à l’écoute”, ayant reçu plus de 2600 réponses, a montré que l’audience fait confiance à Binge Audio pour faire réfléchir, questionner les normes, découvrir des choses et des gens, étonner.

micro troittoir Binge Audio

Stratégie d’acquisition

La stratégie d’acquisition de Binge Audio se situe sur 2 axes :

Le développement de l’audience des podcasts

Les gisements d’audience encore non exploités sont considérables, Binge Audio ayant bâti l’essentiel de son audience actuelle par croissance organique.

A partir de 2021, Binge Audio déploie une stratégie d’acquisition d’audience pro-active avec des actions marketing dans tout l’écosystème numérique. Binge Audio créer des contenus originaux (vidéos, stories…) pour se faire remarquer et amplifier la diffusion sur les réseaux sociaux et YouTube, et signe des accords de distribution avec des acteurs clés.

stratégie Binge Audio

A horizon 2024, Binge Audio vise 2 millions d’auditeurs (fois 3 par rapport à 2021) et 10 millions d’écoutes par mois (fois 5 par rapport à 2021).

Cette stratégie passe aussi par l’augmentation du nombre d’épisodes écoutés en moyenne par mois par auditeur de 3 en 2021 à 5 en 2024, grâce à la meilleure promotion croisée entre ses podcasts, facilitée par la montée en puissance de la marque-média Binge Audio.

La conversion des auditeurs vers les produits payants

Le fort attachement du public aux podcasts se traduit par une disposition à payer importante. Binge Audio déploie une stratégie ambitieuse tant sur les produits physiques vendus à l’unité (livres) ou à l’acte (billetterie) que sur les produits numériques sur abonnement. Le positionnement est délibérément premium sur l’ensemble des ces produits.

La cible s’y prête : l’étude “Binge à l’écoute” montre que 66% de ses auditeurs ont déjà acquis l’habitude de payer pour des contenus en ligne, à travers des abonnements à des services de musique ou vidéo en ligne.

Pour mener à bien cette stratégie, Binge Audio a mis en place en juin 2021 un pôle marketing, à même de nourrir la construction des meilleures offres, la maîtrise des canaux de distribution et des tunnels de conversion, des analyses test-and-learn des leviers d’acquisition, et un CRM efficace.

Modèle économique

Créée en 2016, Binge Audio a dépassé 1 million d’euros de chiffre d’affaires dès 2019. Le média prévoit d’atteindre les 2 millions d’euros de CA en 2021 et ambitionne de dépasser les 3 millions d’euros de CA en 2022.

Binge Audio a mis en place un modèle économique mixte qui repose sur 3 types de revenus :

B2C - Auditeurs

Binge Audio génère 20% de son chiffre d’affaires sur ce segment, au travers :

  • des ventes de livres (premier livre tiré à 80 000 exemplaires) ;
  • des billetteries pour les événements ;
  • de l’offre podcast payante (La Dose).

Binge Audio affiche un taux de conversion élevé : plus de 5% des auditeurs de ses podcasts effectuent des achats de produits payants chez Binge Audio, pourtant situés sur un positionnement premium (livres : 18 € TTC).

B2B - Sponsoring

Binge Audio a réinventé la publicité audio : le format sponsoring permet de créer un message audio sur mesure. Écrits et réalisés spécialement par l’agence créative de Binge Audio, les messages sont souvent incarnés par les animateurs des podcasts. L’auditeur écoute les messages de sponsoring au début, au milieu et/ou à la fin des podcasts.

L’efficacité permet d’afficher des tarifs élevés qui maximisent la valeur : le CPM (coût par mille) vendu aux annonceurs est de 60 € HT pour 1000 diffusions.

Ce segment permet à Binge Audio de générer 20% de son chiffre d’affaires : 50% de ces revenus sont générés au travers d’une force commerciale interne et 50% via Acast, le partenaire de distribution et de régie publicitaire de Binge Audio, permettant de toucher particulièrement les grands comptes et les grandes agences média.

modèle économique Binge Audio

B2B - Production

Binge Audio réalise 60% de son chiffre d’affaires sur ce segment, en produisant des podcasts pour des tiers. Des marques prestigieuses font confiance à Binge Audio pour produire des contenus ambitieux pour leurs territoires de communication.

Binge Audio a notamment produit pour Nestlé Chroniques de l’intérieur, un docu-fiction en 6 épisodes de 10 minutes, affichant un taux de complétion de 80 % et qui ont permis de générer plus de 48% de visites sur Hepar.fr.

Les institutions publiques ou culturelles choisissent Binge Audio pour entrer sur le média podcast. La Bourse de commerce – Fondation Pinault, dès son inauguration, a ainsi fait confiance à Binge Audio avec le podcast Ça a commencé comme ça, incarné par Charlotte le Bon, pour mettre en lumière la vie de 10 artistes.

Les plateformes de streaming qui entendent proposer du contenu original à leurs abonnés viennent chercher chez Binge Audio une référence en matière de production. Binge Audio a par exemple vendu à Spotify une diffusion exclusive du podcast On est chez nous.

Pour tous ces clients, Binge Audio est devenu un acteur attractif de référence qui met en œuvre l’ensemble de son expertise métier, partant de la création de concepts éditoriaux répondant aux enjeux stratégiques des clients, à la diffusion et à l’amplification d’audience, en passant par l’écriture et la production mobilisant les meilleurs talents.

collaboration Binge Audio

Binge Audio maîtrise également les dispositifs pertinents pour propulser les lancements :

  • Vidéo de lancement : exemple pour On est chez nous sur Spotify
  • Séance d’écoute en avant-première : exemple 550 places payantes à Bourse de commerce – Fondation Pinault
  • Articulation avec des communications TV : exemple pour Nestlé
  • Collaborations avec acteurs spécialisés dans la distribution (Acast, PodInstall, Edisound…)

sponsoring Binge Audio

Futur

Dans les années à venir, Binge Audio va poursuivre ce modèle économique pluriel qui fait sa force et son agilité, mais en atteignant des niveaux d’audience et de commercialisation permettant d’atteindre la taille critique permettant les effets d’échelle.

La déclinaison des actifs sur d’autres supports, déjà effective sur les livres et les événements, de poursuivra en matière d’adaptations audiovisuelles.

Les succès

Une notoriété établie chez les auditeurs de podcasts natifs

En quelques années, Binge Audio a su s’imposer comme une marque-média de référence chez les auditeurs de podcasts natifs, montrant sa capacité tant à lancer des blockbusters qu’à fidéliser dans la durée. Ses podcasts ont remporté des premiers prix aux éditions 2018, 2019 et 2020 au Paris Podcast Festival.

Les podcasts de Binge Audio ont remporté plusieurs prix :

  • Prix du meilleur podcast de conversation pour "Les Couilles sur la table" au Paris Podcast Festival 2018
  • Prix du public pour "A bientôt de te revoir" au Paris Podcast Festival 2019
  • Prix du meilleur podcast documentaire pour la série "A la recherche de Jeanne" au Paris Podcast Festival 2020

Les podcasts de Binge Audio sont remarqués et recommandés par de nombreux médias chaque semaine. Binge Audio fait chaque semaine l'objet d'une couverture médiatique mettant en avant la qualité des podcasts. Récemment dans Le Nouvel Obs le 22/10/21 ; Télérama le 28/10/21 ; Le Monde le 30/10/21.

Binge Audio est aussi remarqué à l’international : Nieman Reports, site américain de référence sur les médias, voit en Binge Audio le 21/10/21 “one of France’s main podcast platforms” et Binge Audio a fait des coproductions internationales avec la BBC et la RTS.

Un acteur devenu incontournable auprès des marques et annonceurs

Binge Audio est désormais un acteur incontournable auprès des marques, qui veulent instaurer de nouveaux récits, pétris d’authenticité. Le média a su s’imposer comme un acteur d’évidence pour les accompagner dans leur stratégie sur les contenus audios.

Le flux continu de business entrant, par des sollicitations des grands groupes aux start-ups en passant par les agences, montre la capacité d’attractivité dégagée par Binge Audio. Plus de 50 marques ont déjà fait confiance à Binge Audio.

Le fort taux de renouvellement, tant des opérations de sponsoring que de brand content, atteste de la satisfaction des clients de Binge Audio. L’augmentation des tickets moyens des opérations vendues par Binge Audio entre 2019 et 2021 prouve le renforcement du modèle économique.

La participation active de Binge Audio à l’émergence d’une mesure d'audience certifiée pour les podcasts, au travers du classement mensuel publié depuis juin 2020 par l’ACPM, a permis de créer une transparence sur le marché très appréciée des annonceurs.

La qualité, la créativité et la performance des dispositifs de Binge Audio pour les marques sont régulièrement saluées par la presse B2B. "Chroniques de l'intérieur", produit par Binge Audio pour Hépar (Nestlé), a obtenu en 2021 le Prix Argent dans la catégorie Revolu’son du Grand Prix du Brand Content en 2021 et le Prix Bronze dans la catégorie Podcast de marque du Grand Prix Stratégies du Brand Content.

partenaire Binge Audio

Le modèle économique de Binge Audio lui a permis d’enregistrer depuis sa création plus de 4 M€ cumulés de CA.

Le marché

Des usages en forte croissance

La 3e édition de l’étude CSA Research - Havas Paris “Les Français·es et le podcast natif” réalisée en octobre 2021 montre que ce média est en train de passer du cercle des early adopters à un potentiel plus mainstream. Le podcast natif touche en 2021 33% des internautes vs 22% en 2019 (soit +50%) et la proportion monte à 45% chez les moins de 35 ans, mais aussi 43% des foyers avec enfants et 48% des cadres. Les auditeurs assidus représentent 14% des internautes vs 9% en 2019.

Selon le baromètre Acast du podcast natif en France le nombre d’écoutes a progressé de +175% entre janvier 2020 et juin 2021. Un auditeur de podcasts écoute en moyenne 3,6 podcasts par mois.

Le potentiel de croissance des écoutes est fort chez les personnes ayant déjà découvert le format podcast : 56% des auditeurs de podcasts natifs envisagent d’augmenter leur consommation dans les 6 prochains mois. Les cibles non encore familières du format podcast sont également des gisements de croissance, notamment grâce aux plateformes de streaming, aux enceintes connectées et aux nouvelles interfaces dans les voitures.

Le mouvement des plateformes vers le payant

Les acteurs clés de la distribution de podcasts effectuent un mouvement général vers la proposition d’offres payantes, permettant aux producteurs de podcasts de proposer des abonnements payants à leur public, pour accéder à des offres différenciantes : accès à des contenus exclusifs, accès aux versions sans publicité, accès en avant-première ou accès au catalogue de stock sont les principaux avantages qui peuvent être proposés.

Une phase-clé de développement du marché

Jusqu’en 2015, le podcast en France était uniquement constitué de l’offre replay des radios hertziennes, complété par des offres indépendantes mais non structurées en médias ou studios professionnels.

La croissance des usages depuis 2015, accélérée depuis 2019, s’est accompagnée de la création d’acteurs nouveaux, spécialisés sur le podcast natif.

La crise sanitaire a beau avoir ralenti l’économie du pays pendant plusieurs mois, elle aura permis d’intensifier certains usages et, par ricochet, de développer le marché du podcast français, tandis que la radio linéaire continue de perdre des auditeurs.

Après une phase d’émergence, nous entrons depuis quelques mois dans une phase de structuration. Tant vis-à-vis des acteurs déjà présents que des nouveaux entrants, les positions sur le marché sont à prendre maintenant.

La concurrence

En France, le marché compte de plus en plus d'acteurs et se structure et la concurrence s'intensifie dans le secteur. La France est un territoire fertile pour l'audio parlé, historiquement occupé par la radio.

Sybel, Majelan, Paradiso, Bababam : rien qu'en 2019, plusieurs acteurs ont débarqué sur le marché du podcast, rejoignant les pionniers existant depuis 2016-2017 : Nouvelles Écoutes, Louie Media, Slate, Choses à Savoir, et bien sûr Binge Audio. Des acteurs de niche très spécialisés sur certaines cibles sont aussi entrés sur le marché.

Une effervescence qui s'explique par la démocratisation du format avec 6 millions de personnes qui écoutent du podcast natif chaque mois en France, selon Médiamétrie.

Depuis 2018, les groupes de presse sont aussi entrés sur le secteur podcast, qu’il s’agisse de Prisma, le Groupe Les Echos - Le Parisien, L’Equipe, Ouest-France, ce qui a dynamisé la crédibilité de l’offre d’information en podcast.

Binge Audio se distingue de ces différents concurrents par l’originalité de ses contenus, son image de marque-média, mais aussi par sa détention d’actifs éditoriaux forts (avec des marques-programmes établis et la maîtrise de la chaîne des droits) et la force de son modèle économique.

Au classement ACPM des podcasts natifs, Binge Audio occupe la 2e place, derrière Choses à savoir soit la 1ère place sur les formats de plus de 2 minutes.

concurrence Binge Audio

Utilisation des fonds

Binge Audio recherche 500 000 euros en capital.

L'utilisation des fonds se fera selon la répartition suivante :

  • 40% : Investissement dans les programmes
  • 40% : Investissement en marketing et communication.
  • 20% : Renforcement de l’équipe.

Plan d'action

Afin de pouvoir atteindre ses objectifs, Binge Audio envisage de mettre en place :

  • Un investissement dans les programmes : il passe par le sourcing des talents et son attractivité auprès d’elles et eux, la poursuite de l’innovation sur les concepts et formats, le montage de collaborations avec des partenaires de renom.
  • Un renforcement de l’équipe : la consolidation des compétences métiers vise à construire un actif durable pour se déployer sur des nouveaux territoires éditoriaux et augmenter la portée des partenariats commerciaux.
  • Un investissement en marketing et communication : la montée en puissance de ce pôle créé en juin 2021 servira la croissance de la visibilité, des audiences, et des acquisitions de clients.
  • Un investissement technique : l'upgrading des moyens de production doit augmenter la productivité et l’agilité, et la maîtrise des outils d’optimisation et de monitoring des data la distribution doit servir les ambitions d’audience et de monétisation

Le futur / Objectifs

L’ambition de Binge Audio est :

  • d’être la marque média audio préférée des 18-35 ans ;
  • de s'installer comme le leader incontesté du podcast natif en France.

La société a accueilli fin 2018 à son capital le Groupe Les Echos - Le Parisien. Grâce à la confiance de cet acteur industriel de référence, Binge Audio a pu investir et renforcer son équipe.

En 2021, le financement du développement de la société prend la forme d’une augmentation de capital auprès du public. Les dirigeants de Binge Audio voient dans cette ouverture de l’actionnariat l’opportunité de bâtir et financer le média de demain avec celles et ceux qui y voient du sens.

Dans les années qui viennent, le dynamisme du marché et son entrée dans une phase de structuration fourniront probablement des opportunités de consolidation et de croissance externe pour Binge Audio.

Solutions de sortie

Un acteur comme Binge Audio se révèlera intéressant pour une typologie assez large d’acteurs du numérique : plateforme de streaming audio (comme Spotify, Deezer, Tidal) ou vidéo (comme Netflix ou Disney) pour acquisition du catalogue de marques et exclusivités ou fenêtrage favorable ; groupe média (presse, radio) souhaitant acquérir une position établie dans un secteur nouveau à forte croissance, avec un savoir-faire éditorial et commercial sur des cibles jeunes ; acteurs de la production audiovisuelle, des contenus en ligne ou du divertissement (comme Mediawan, Sony Pictures, Webedia, LiveNation, AEG) souhaitant élargir leur périmètre et disposer d’un outil de captation de droits d’adaptation ; acteurs étrangers (Wondery, MidRoll, Luminary, Gimlet, détenu par Spotify) visant la croissance géographique.




FAQ de la startup

Est-ce que je peux bénéficier d'une réduction d'impôt en investissant dans Binge Audio ?

En investissant dans Binge Audio , vous pourrez bénéficier d’une réduction de votre IR à hauteur de 25% du montant investi. Vous pouvez également choisir de bénéficier de déductions fiscales à la sortie sur les plus values réalisées en souscrivant au travers de votre compte PEA ou PEA PME.