Investir dans Optiréno avec Sowefund

Optiréno La rénovation clé en main

Photo de l'entreprise

Optiréno est un maître d’œuvre et contractant général spécialisé dans la rénovation immobilière. L’entreprise propose à ses clients particuliers et professionnels un projet clé en main : étude, conception, financement, coordination et réalisation des travaux.

Points forts

  • Optiréno bénéficie de plus de 10 ans d’expérience et de plus de 1000 chantiers réalisés via ses 9 agences françaises (6,7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018)
  • L’entreprise apporte une valeur maximale à ses clients grâce à sa maîtrise globale des métiers du bâtiment ainsi qu’à des process métiers rigoureux depuis la démarche commerciale jusqu’à la livraison du projet.
  • Une équipe ambitieuse et expérimentée, prête à faire d’Optiréno le premier Contractant Général Numérique de la rénovation en France

L'équipe

Damien Judeau
Damien Judeau
Directeur Général
Vincent Rouxel
Vincent Rouxel
Président
Corinne Blanc
Corinne Blanc
Fondatrice et Directrice du Développement
Maxime Lefort
Maxime Lefort
Directeur Administratif et Financier
Benjamin Mohamdi
Benjamin Mohamdi
Resp. technique et innovation
Alexandre Lopez
Alexandre Lopez
Responsable Marketing
Reste de l'effectif
Reste de l'effectif
35 personnes

La problématique

Le Plan rénovation énergétique des bâtiments 2018 réaffirme les ambitions de la France pour la rénovation énergétique :

  • Rénover l’ensemble du parc de bâtiments au niveau bâtiment basse
    consommation d’ici 2050
  • Éliminer les 7 à 8 millions de passoires thermiques du parc privé d’ici 2025 (logements classés en étiquettes F et G du Diagnostic de Performance Énergétique), et rénover 500 000 logements par an.

Seulement, 78 % des ménages réalisent des travaux en priorité pour améliorer leur confort (esthétique, acoustique, thermique) contre 14 % pour l’environnement

De plus, en 2017, une enquête intitulée TREMI (Travaux de Rénovation Énergétique des Maisons Individuelles) affirme que 29 % des ménages, ayant réalisé des travaux entre 2014 et 2016, déclarent avoir manqué d’accompagnement.

C’est de ce constat qu’est née l’idée d’apporter une réponse globale sur le sujet de la rénovation : informer, accompagner et réaliser.

Le concept

Optiréno se positionne comme le guichet unique de la rénovation à destination des particuliers et des professionnels à travers Optiréno et Optitravo.

C’est le contractant général spécialiste de la rénovation depuis 10 ans certifié NF Habitat RGE.

C’est une équipe travaux composée de compagnons formés sur plusieurs corps de métier.

En sa qualité de contractant général, Optiréno propose une approche globale du métier du bâtiment. L’entreprise accompagne ses clients à toutes les étapes de leurs projets de rénovation, d’agrandissement, d'aménagement et d’isolation.

La particularité d’Optiréno réside dans la maîtrise en interne de 5 savoir-faire clés :

  • Architecture, design d’espace et décoration d’intérieur
  • Économie du bâtiment
  • Thermique du bâtiment
  • Démarches administratives et financières
  • Maîtrise d’œuvre et suivi de travaux

L’entreprise bénéficie aussi du savoir-faire d’une équipe travaux, via sa filiale Optitravo, de la plomberie à l’électricité, en passant par la peinture, la plâtrerie, la menuiserie ou encore le carrelage.

Optiréno assure des garanties solides et complémentaires. Tous leurs chantiers se déroulent dans le cadre d’un contrat de contractant général ou d’un contrat de maîtrise d’œuvre. Leurs prestations sont couvertes par une assurance responsabilité civile et une garantie décennale.

L’entreprise est aussi certifiée NF Habitat Rénovation Maison et RGE depuis 2010. Elle a été élue Médaille d’or (catégorie Réalisation remarquable) et Médaille de bronze (catégorie Habitat de demain) du Challenge de l’Habitat Innovant 2017.

Historique

Ce projet, incubé pendant 18 mois au sein du Groupe Saint-Gobain a pris son envol en tant que start-up indépendante à la fin 2009. Initialement destinée à devenir la division « Saint-Gobain Services à l’Habitat », Optiréno est née, sous l’impulsion de l’équipe projet qui en a pris le contrôle et la gouvernance au début de l’année 2010.

Produits / services

Optiréno propose à ses clients une offre unique et complète, comprenant la découverte des besoins du client, la conception du projet ainsi que le suivi et la réalisation du chantier.

Par ailleurs, en tant que maître d’œuvre et contractant général, l’entreprise réalise un projet conforme aux attentes du client et à la réglementation en vigueur.

1) Évaluer : Optiréno valide la faisabilité technique et l’enveloppe budgétaire

  • Découverte du projet
  • Information sur les aides et financements
  • Évaluation des travaux à réaliser
  • Pré-validation des choix techniques
  • Validation d’une offre de conception
  • Déterminer les compétences de votre « équipe projet »

2) Concevoir : Optiréno modélise le projet en 3D, valide l’évaluation et garantit une bonne réalisation

  • Accompagnement sur le financement
  • Préparation des dossiers administratifs
  • Choix produits et planche tendance
  • Devis des travaux par lots
  • Consultation du PLU (Plan Local d’Urbanisme)

3) Réaliser : Optiréno garantit la réalisation des travaux

  • Organisation et préparation du chantier
  • Suivi du chantier avec comptes-rendus réguliers
  • Réception et levée des réserves
  • Service après-vente & maintenance
  • Parrainage

Optireno propose son offre sur l’ensemble du territoire via un réseau d’agences en propre. L’entreprise compte à ce jour 9 agences.

enter image description here

Valeur ajoutée et éléments différenciants

Contractant Général pour une meilleure maîtrise du chantier

Une fois que le client est décidé à réaliser des travaux, il lui reste encore à choisir vers quel acteur se tourner : le maître d’œuvre ou le contractant général ?

Si le maître d’œuvre est à même d’estimer l’enveloppe financière nécessaire à la réalisation des travaux, de concevoir et de piloter le projet en coordonnant les différents artisans sur le chantier, le contractant général se distingue en étant le seul à apporter les garanties nécessaires à la réussite du projet.

Le contractant général est alors responsable des corps de métiers qu’il fait intervenir (carreleur, charpentier, électricien, menuisier, peintre, plombier…) et s’engage contractuellement sur le prix ferme et définitif des travaux, la qualité et les délais de réalisation.

Cette approche du contractant général permet alors au client de disposer d’un interlocuteur unique pour l’évaluation, la conception et la réalisation de son projet.

L’innovation comme avantage concurrentiel
enter image description here
Entre 2016 et 2019, dans le cadre du Bâtiment Numérique Eco-Responsable et Interopérable, Optiréno a obtenu un financement de l’ADEME pour démocratiser l’usage du numérique dans les projets de rénovation et ainsi participer à l'industrialisation de la filière. Le tout à travers 4 axes principaux.

BIM (Building Information Modeling) : l’innovation au service du bâtiment

Au travers du projet Bâtiment Numérique Éco-responsable et Interopérable (BNEI) Optiréno démocratise l’usage du BIM (Building Information Modeling) dans ses projets de rénovation.

Les bénéfices du BIM sont nombreux :

  • Temps de relevé divisé par 4
  • Précision au centimètre
  • Notes en réalité augmentée
  • Transmission d’information et collaboration facilitée
  • Qualité, historique et centralisation de la donnée
  • Vérification in situ
  • Maintenance et coût global optimisés

Grâce à cette démarche encore rare dans la rénovation, Optiréno déplace désormais son effort sur la phase d’avant projet afin de limiter considérablement les risques chantier (surprise à la démolition, changement d’avis du client sur les choix produits ou l’agencement, incompréhension d’un artisan, erreurs chiffrage, etc.).

Optitec : un ERP (Enterprise Ressource Planning ; outil de gestion) sur-mesure dédié à la rénovation

Optiréno a également investi dans Optitec, le premier ERP dédié à la rénovation pour optimiser et améliorer son suivi commercial, chantier et comptable.

Les fonctionnalités suivantes ont déjà été déployées :

  • Captation des leads
  • Catalogue & devis
  • Commercial & suivi de travaux
  • Finance & comptabilité.

La livraison de nouvelles fonctionnalités est prévue pour 2020 :

  • L’intégration de solutions de mailing
  • L’automatisation de la production des devis
  • Une solution nomade de suivi de chantier
  • Une solution intelligente de contrôle et validation de facture.

L’optimisation énergétique

Dès sa création, Optiréno a intégré dans sa structure la possibilité de réaliser des études thermiques. L’objectif est double : 1) sensibiliser les particuliers à ces problématiques et 2) optimiser leurs projets.

Ainsi, l’entreprise dispose en interne de thermiciens capables d’orienter et d’accompagner non seulement les clients mais aussi les équipes commerciales dans la stratégie de rénovation à mettre en œuvre en fonction du projet et du budget associé.

Enfin, Optiréno proposera à ses clients et à ses conducteurs de travaux d’évoluer virtuellement sur leur chantier grâce à la réalité virtuelle. Le déploiement de la solution est prévu entre septembre 2019 et mars 2020 sur toutes les agences.

Stratégie d’acquisition

Stratégie de génération de contacts (Lead generation)

La lead generation, une stratégie débutée en juillet 2018 a permis une croissance de trafic de 300 % (3 à 12 000 visiteurs uniques mensuels) et plus de 50 % de leads générés (90 leads par mois).

L’objectif, 20 000 visiteurs uniques par mois fin 2019 et 130 leads par mois, devrait être atteint grâce à plusieurs actions marketing :

  • La création de contenus web afin de générer un maximum de visites organiques qualifiées sur le site internet (2 à 4 articles par mois)
  • La création de contenus premium (guides, infographies) soumis à des formulaires afin de générer des leads qualifiés par thématiques
  • Les campagnes Adwords, Facebook, LinkedIn et Instagram pour un budget de 3 à 4 k€ par mois
  • La mise en place d’une solution de marketing automation afin de faire avancer les leads dans leur maturité.

Stratégie d’achat de contacts

Optiréno utilise des fournisseurs de contacts comme (Travaux.com, Archionline, Quotatis) afin d’obtenir des leads supplémentaires sur les zones où il est plus difficile d’obtenir des rendez-vous. Le budget est estimé à 2 à 3 k€ par mois.

Ces contacts étant bien moins qualifiés que les leads générés par ses propres canaux, Optiréno vise une quasi autonomie dans la captation des contacts d‘ici à 2021 grâce à la stratégie de Lead generation développée ci-dessus.

Une cellule marketing et une captation intégrées

Afin d’optimiser cette stratégie d’acquisition, Optiréno s’est structuré en interne à différents niveaux :

  • Une cellule qualification de 2 collaborateurs en charge de fixer des rendez-vous qualifiés
  • Une cellule marketing de 2 collaborateurs en charge de la lead generation et de la communication
  • Tous les profils technico-commerciaux et le responsable développement sont chargés de réaliser de la prospection
  • Les appels d’offre sont traités par un économiste du bâtiment et un profil technico-commercial.

Modèle économique

Un double modèle économique : la conception et la réalisation

  • Sur la partie conception :

Optiréno gère l’architecture, l’économie bâtiment, le thermique bâtiment, et le montage des dossiers administratifs et financiers. La marge d’Optiréno représente 5 % du coût des travaux.

L’entreprise sous-traite sur les projets qui le nécessitent les études de structure, de fluide et de contrôle pour une marge de 10 %.

  • Sur la partie réalisation :

Optiréno gère la maîtrise d’œuvre, le contrôle qualité des chantiers, la réception et le SAV ainsi que la réalisation de travaux avec Optitravo sur certains projets monolots ou des levées de réserves. La marge représente 8 à 12 % du coût des travaux.

L’entreprise sous-traite la réalisation des travaux à des artisans, pour une marge de 23 %, et réalise des achats techniques ou esthétiques auprès de fournisseurs, pour une marge de 10 à 35 % selon la typologie produits et matériaux.

Les succès

Une équipe dirigeante complémentaire et expérimentée

  • Vincent Rouxel, Président

Depuis sa formation Polytechnique doublée d'un MBA à Stanford University, Vincent Rouxel mène une carrière de Consultant, Dirigeant d'entreprise, Investisseur, Business Angel et Administrateur de sociétés. Une carrière de plus de 40 ans lors de laquelle il a développé une précieuse expertise du Conseil en stratégie d'entreprise. Il est graduellement impliqué dans Optiréno comme investisseur depuis 2014, acteur de la gouvernance depuis 2016 et Président depuis la fin 2018.

  • Damien Judeau, Directeur général

Issu d’une formation menuiserie chez les Compagnons du Devoir, Damien Judeau évolue depuis près de 20 ans dans le milieu du bâtiment. Une expérience double associant expertise métier (Conducteur de travaux et Directeur Technique) et gestion d’entreprise (Chef d’entreprise spécialisée en rénovation de menuiseries pendant 5 ans, Responsable d’agence chez Optiréno puis Directeur technique) l’ont naturellement guidé vers la Direction Générale d’Optiréno.

  • Corinne Blanc, Fondatrice et Directrice développement

Docteur-Ingénieur, après 15 années passées chez Saint-Gobain dans des activités et des fonctions variées jusqu’à des Directions Générales dans l’industrie, Corinne Blanc a imaginé l’offre Optiréno, essaimé puis dirigé jusqu’à récemment l’entreprise. Aujourd’hui, Actionnaire et Directrice du Développement, elle œuvre pour rendre national le réseau d’agences, elle apporte son réseau et son expérience pour développer des nouveaux clients BtoB et de nouvelles offres sur la Rénovation Energétique.

  • Maxime Lefort, Directeur administratif et financier

Issu d’une formation dans la maintenance du Génie Civil en environnement Nucléaire puis d'Ingénieur en Génie industriel, Maxime Lefort évolue dans le secteur du bâtiment depuis ses début. D'abord en tant que Conducteur de travaux puis pour se tourner vers le Contrôle de gestion. Consultant pour des PME, il rejoint ensuite Optiréno en tant que Directeur Administratif et Financier.

  • Benjamin Mohamdi, Responsable technique & innovation

Après un diplôme Polytech d’Ingénieur en Génie Civil, puis un Mastère spécialisé BIM et maquette numérique, Benjamin Mohamdi a travaillé en conduite de travaux chez Eiffage puis à la cellule R&D de Bouygues. Depuis 4 ans, il emploie son expertise du process Bim, de la structure et de la thermique du bâtiment chez Optiréno pour accompagner nos conducteurs de travaux sur les projets les plus ambitieux et développer, processiser et déployer des outils permettant l’industrialisation du métier de la rénovation.

  • Alexandre Lopez, Responsable marketing

Consultant en agences de communication et webmarketing pendant 9 ans, Alexandre Lopez a accompagné de nombreuses start-up (Véritable Potager, Cookut, Quickbooks…) et clients grands comptes (GL events, Crossknowledge, Schneider Electric) en BtoC et BtoB dans leur stratégie de notoriété et génération de leads. Une expertise qu’il déploie aujourd’hui chez Optiréno pour accélérer le développement de l’entreprise : lead generation, alignement des services marketing & ventes et amélioration de l’expérience client.

Un modèle économique fiabilisé autour de 4 axes

  1. Le process métier : avec 10 ans d’expérience et plus de 1000 chantiers réalisés qui ont permis la création de process types d’opération de rénovation depuis la démarche commerciale jusqu’à la livraison du projet.

  2. La formation technique : formation tous corps d’état à destination des commerciaux et des conducteurs de travaux.

  3. L’amélioration continue : les équipes sont en veille permanente d’outils et de process permettant d’améliorer la productivité et la qualité des réalisations.

  4. L’innovation : avec le développement du premier ERP dédié aux projets de rénovation et la démocratisation du process BIM dans la rénovation, notamment pour les particuliers.

Une forte visibilité médiatique

Depuis sa création en 2009, Optiréno a bénéficié d’une couverture médiatique importante, aussi bien au niveau local que national (Le Figaro, France 3 ou encore Le Dauphiné Libéré).

Des certifications et des prix

Optiréno a été récompensée pour l’innovation et l’efficacité de son offre, elle remporte notamment le Challenge de l’Habitant en 2017 (Médaille d’or dans la catégorie Réalisation remarquable, et Médaille de bronze dans la catégorie Habitat de demain) ainsi que la deuxième place Rhône-Alpes du Technology Fast 50 organisé par Deloitte en 2014.

L’entreprise est aujourd’hui certifiée "NF Habitat" et RGE. Lorsque l’efficacité énergétique est essentielle pour ses clients, elle est à même de réaliser des rénovations de logements pour obtenir le label "BBC Effinergie Rénovation".

Plus de 1000 chantiers réalisés

Sur la partie BtoB, Optiréno intervient dans la rénovation et la réhabilitation lourde de locaux professionnels, sites industriels, cabinets médicaux, CHR et commerces.

Sur la partie BtoC, Optiréno réalise des extensions, réhabilite des granges, ou rénove globalement des appartements ou des maisons :

Le marché

Un boom à venir du marché de la rénovation

Selon une étude Xerfi publiée en janvier 2019, le marché de l’entretien-rénovation progressera de 1,5 % en 2019. Une hausse expliquée par la réintégration du remplacement des fenêtres à simple vitrage dans le CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique) ainsi que l’entrée en vigueur de la loi Denormandie (avantage fiscal incitant les propriétaires bailleurs à rénover leurs logements pour réhabiliter les centres urbains des villes moyennes).

Un recul des ventes de logements anciens en 2019 explique cependant la croissance limitée du marché. Selon la Fédération française du bâtiment (FFB), la filière des travaux de bâtiment a généré 135 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017.

D’après une étude réalisée par Yougov en 2017, 60 % des Français interrogés déclarent envisager des travaux de rénovation, ils sont 78 % à ne pas disposer du budget nécessaire pour le lancement des travaux. Un budget pour les ménages évalué à 4 456 € en 2016 pour les petits travaux (peinture, plomberie, sols).

Un marché de la rénovation énergétique prometteur

Selon le site batirama.com, les chiffres du marché de la rénovation énergétique parlent d’eux-mêmes :

  • 20 millions de logements à rénover d’ici 2050
  • 14 milliards d’euros par an de marché potentiel pour les travaux énergétiques jusqu’en 2050
  • 65 % du parc immobilier construit avant 1974, date de la première réglementation thermique
  • E, soit l’étiquette énergétique moyenne du parc existant (1 logement sur 2 entre E et G)

De nombreux dispositifs incitatifs à la réalisation des travaux à partir de 2019

  • Dispositif Denormandie voté dans la loi de Finances pour 2019
  • Programme “Coeur dans la ville”
  • Reconduction des Certificats d’Économies d’Énergie
  • Autres dispositifs d’aides : Anah, Eco PTZ, PTZ, TVA à taux réduit

La concurrence

Le marché de la rénovation est aujourd’hui composé de 4 principales typologies d’acteurs :

  • Les artisans isolés travaillant en mono-lot ne pouvant pas apporter une approche globale aux clients
  • Les plateformes de comparateurs de devis qui mettent en relation les maîtres d’ouvrages avec des artisans, architectes, contractants généraux mais qui ne s’engagent pas sur le suivi et la réalisation des travaux
  • Les contractants généraux historiquement spécialisés dans la construction ayant un niveau d’intégration métier inférieur à Optiréno
  • Les gros opérateurs comme Bouygues ou Vinci qui monopolisent les projets de réhabilitation publics et civils les plus importants.

Un marché très diffus avec très peu de concurrents directs mais une forte concurrence indirecte :

  • Les artisans qui travaillent en mono lot avec un positionnement prix inférieur au contractant général
  • L’entreprise générale du bâtiment très souvent confondue avec le contractant général qui si elle dispose de nombreux savoir faire techniques en interne est rarement en mesure de prendre un main un projet avec une approche globale.
  • L’architecte / maître d’oeuvre : à même d’apporter un haut niveau de conseil mais qui n’apporte aucun engagement et garantie sur la qualité de réalisation du chantier, le respect du coût et des délais.

Ainsi, Optiréno se distingue des concurrents grâce à l’internalisation des savoir-faire clés à son métier et son approche globale de la rénovation permettant de livrer un projet clé en main à ses clients, particuliers comme professionnels.

Le contractant général est le seul à apporter les garanties prix/délais/qualité au client. Un avantage certain qui demande néanmoins une grande pédagogie auprès du client pour justifier une approche budgétaire plus élevée mais plus fiable. Un service qui pour être compris et valorisé demande alors une capacité de conseils supérieure aux concurrents indirects.

Facteurs de risque

Points Forts Optireno

Points forts :

Barrières à l’entrée

Optireno bénéficie de plus de 10 ans d’expérience et de plus de 1 000 chantiers réalisés via ses 9 agences françaises. L’entreprise apporte une très grande valeur à ses clients via la maîtrise globale des métiers du bâtiment ainsi qu’à des process rigoureux depuis la démarche commerciale jusqu’à la livraison du projet.

Potentiel de croissance

Le chiffre d’affaires 2018 a été réalisé en grande partie auprès de particuliers (80%). Les process et les outils mis en place sur le B2C pourront être dupliqués en 2019 afin d’augmenter de manière importante le chiffre d’affaires B2B. Par ailleurs, les briques technologiques (ERP, BIM, etc.) qui continueront d’être développées après la levée de fonds permettront de dégager d’importants gains de productivité.

Valorisation

La valorisation retenue a été établie en prenant en compte les multiples de valorisation du secteur de la construction et de la rénovation dans un contexte de croissance récente modérée de la société et sans considérer la croissance potentielle significative escomptée pour les prochaines années. Celle ci reflète également la période de restructuration nécessaire et aboutie du management. Ainsi une valorisation attractive est proposée aux nouveaux actionnaires.

Points d'attention :

Concurrence

Le marché sur lequel évolue Optireno est relativement diffus. En effet, il existe un grand nombre d’offres et de prestataires différents (artisans, entreprise générale, contractant général, architecte, maître d’oeuvre, etc.) ce qui implique un manque de clarté vis à vis des consommateurs. Par ailleurs, même si le statut de Contractant Général apporte aux clients un service plus complet, ce statut reste encore méconnu du grand public et demande donc une certaine pédagogie.

Historique

De 2013 à 2016, Optiréno a connu une croissance mal maîtrisée caractérisée par : un manque de pilotage des agences (contrôle de la marge et des chantiers), un turnover important et le poids économique des services supports trop élevé. Une croissance trop rapide qui s’est soldée par un manque de trésorerie et par un ralentissement de la croissance de 2015 à 2017. De lourds investissements technologiques (outils de contrôle, tableaux de bords des achats, ERP, BIM, etc.) ont été réalisés et permettent aujourd’hui à Optiréno de fiabiliser tous ses chantiers, d’optimiser ses achats, et d’améliorer sa productivité.

Gouvernance

A la suite des problèmes rencontrés en 2013-2016, les équipes ont été restructurées entre 2017 et 2018 pour créer des fonctions support transversales. En janvier 2019, un Directeur Général issu des opérations et un nouveau président ont été nommés. En parallèle de cette nécessaire restructuration, l’investisseur principal Aster Capital a renforcé sa part de capital et son implication dans la gouvernance. Cet actionnaire fait activement bénéficier à l’entreprise de son expérience et de son réseau.

Utilisation des fonds

Optiréno est aujourd’hui à la recherche de 500 000 euros afin de changer d’échelle et devenir ainsi un acteur incontournable du marché de la rénovation.

Les fonds collectés permettront de financer :

  • Le développement des agences de Bordeaux et Aix-en-Provence en 2019, ainsi que l’ouverture de 10 nouvelles agences de 2019 à 2021 et enfin le déploiement d’Optitravo au sein de toutes les agences
  • La création des filiales Optiarchi, pour valoriser son offre de conception et d’étude de faisabilité, et Optipro, pour le développement des projets grands comptes.
  • L’investissement dans les outils de relevés numériques sur toutes les agences, et dans la réalité virtuelle pour la conception client
  • L’amélioration et le développement de nouvelles fonctionnalités pour l’ERP (V2 d’Optitec), ainsi que l’intégration de l’ERP avec d’autres softwares (emailing, marketing automation).

Optiréno compte recruter plus de 60 collaborateurs sur les 3 années à venir, dont 42 profils techniques (technico-commerciaux, conducteurs de travaux architectes) et 7 profils « support » (marketing, économistes du bâtiment, comptabilité, achats, RH).

Plan d'action

4 axes de développement de 2019 à 2021

  • L’ouverture d’agences

La rénovation auprès des particuliers est un secteur diffus, d’où la nécessité de relais locaux. Optiréno prévoit un déploiement national contrôlé et maîtrisé grâce à son ERP et à l’usage du BIM. Un objectif de 19 agences en 2021. Un chiffre d'affaires estimé de plus 12 millions d’euros de chiffre d’affaires sur les 3 années à venir.

  • La création d’Optipro

Un investissement expliqué par la nécessité de segmenter le BtoB et le BtoC. Optiréno prévoit la création d’une cellule de réponse aux appels d’offres. Un chiffre d'affaires estimé de 17 millions d’euros de chiffre d’affaires sur les 3 années à venir.

  • Le développement d’Optitravo

Une structure créée fin 2018 avec la volonté initiale de lever plus rapidement les réserves de fin de chantier. Les objectifs sont multiples : la capacité de répondre sur des lots isolés ou encore la mise en place de contrats de maintenance en syndic ou régie. Cela représente plus de 4 millions d’euros de sous-traitances pour les agences sur 3 ans qui dégageront 720 k€ de marge supplémentaire pour Optiréno.

  • La création d’Optiarchi

Avec l’objectif d’internaliser 100 % des métiers relatifs à la conception (architectes, bureaux d’études thermiques, structure, sols) et ainsi valoriser l’offre de conception globale. Ceci afin d’améliorer l’expérience client grâce à la systématisation des conceptions 3D, et d’améliorer les marges Optiréno en ne sous-traitant plus les études de faisabilité.

Le futur / Objectifs

En 2009, Optiréno était le premier contractant général de la rénovation en région Rhône-Alpes. En 2019, 10 ans plus tard et après plus de 1000 chantiers réalisés, Optiréno s’affirme comme un acteur incontournable de la rénovation en France.

Un marché prometteur, une équipe ambitieuse et expérimentée, et une volonté d’investir dans l’innovation permettront à Optiréno de devenir le premier Contractant Général Numérique en France d’ici 2021.

Grâce au BIM et aux outils de réalité virtuelle, Optiréno proposera à ses clients et à ses conducteurs de travaux d’évoluer virtuellement sur leur chantier. Le déploiement de la solution est prévu entre septembre 2019 et mars 2020 sur toutes les agences.

L’ouverture de nouvelles agences, la création de deux nouvelles filiales, et l’utilisation de technologies avancées permettront à l’entreprise de passer de 13 à 31,7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 36 mois.




FAQ de la startup

Est-ce que je peux bénéficier d’une réduction d’impôt en investissant dans Optiréno ?

En investissant dans Optiréno, vous ne pourrez pas bénéficier d’une réduction de votre IR ni de déductions fiscales à la sortie sur les plus-values réalisées en souscrivant au travers de votre compte PEA ou PEA PME. En effet, les conditions du II de l'article 74 de la loi de finances 2018 ne sont pas validées : Optiréno réalise un chiffre d'affaires de plus de 250 000 euros et ce depuis plus de sept ans.

Qu'est-ce qu'un maître d'ouvrage ?

À ne pas confondre avec maître d'œuvre : le maître d’ouvrage est le commanditaire du projet de travaux, c’est-à-dire le client. Il se charge de définir les tâches et de préciser les besoins. C’est lui qui fait appel au maître d’œuvre, au contractant général, à une entreprise générale du bâtiment ou à des artisans pour réaliser ses travaux. Selon le type de prestataire sélectionné, il s’occupera ou non du recrutement des artisans. Il s’occupera aussi de leur coordination avant, pendant et après les travaux, notamment en cas de pannes, de malfaçons, de non-respect du permis de construire, etc.

Qu'est-ce qu'un maître d'œuvre ?

Cette activité peut être effectuée par différents corps de métiers : un architecte, une entreprise générale du bâtiment, un bureau d’étude, un économiste du bâtiment, un constructeur ou encore un contractant général. Compte tenu de son profil technique, c’est le maître d’œuvre qui estime l’enveloppe financière nécessaire à la réalisation des travaux. Il conçoit et pilote également le projet en coordonnant les différents artisans sur le chantier. Il est choisi par le maître d’ouvrage pour assurer ces fonctions et endosse la casquette d’interlocuteur privilégié entre le client et les intervenants.

Qu'est-ce qu'un contractant général ?

Le contractant général propose au maître d’ouvrage une solution clé en main. Il assure une prestation globale et complète. C’est-à-dire qu’il couvre tout, de la phase de conception à la réalisation des travaux. Il est non seulement le garant de la réussite du projet, mais il est aussi le seul à s’engager contractuellement sur le prix, la qualité et le délai des travaux. Il dispose en outre des assurances et garanties couvrant le travail réalisé par les artisans. Le contractant général est l’interlocuteur unique du maître d’ouvrage.

Pourquoi choisir un contractant général plutôt qu’une entreprise générale du bâtiment ?

À l’instar du contractant général, l’entreprise générale du bâtiment est à même d’intervenir sur le projet de travaux de la phase de conception à la réalisation. Elle intègre également les corps de métier de second œuvre (plombier, électricien, peintre, etc.) et parfois aussi de gros œuvre (maçonnerie, charpente, terrassement voirie réseau et drainage) dans sa structure. Pourtant, le contractant général se démarque puisqu’il optimise les coûts d’achat des matériaux et de sous-traitance générés par le volume des chantiers traités.

Pourquoi opter pour un contractant général plutôt qu’un maître d’œuvre ?

Le maître d’œuvre et le contractant général possèdent des compétences égales. Cependant, leur engagement sur le chantier diffère en termes de responsabilités. En effet, si vous faites appel à un maître d’œuvre, tout ce qui a trait au travail des artisans est de votre responsabilité, pas la sienne. En revanche, si vous collaborez avec un contractant général et que vous faites face à une difficulté, c’est lui qui se chargera de tout prendre en main pour vous. Le contractant général est responsable des corps de métiers qu’il fait intervenir (carreleur, charpentier, électricien, menuisier, peintre, plombier…). De plus, il est le seul à s’engager contractuellement sur le prix ferme et définitif des travaux. Il s’engage aussi sur la qualité et les délais inhérents au chantier.