Investir dans Fingertips avec Sowefund

Fingertips Un coussin connecté et inclusif pour nos aînés

Photo de l'entreprise

Fingertips conçoit et commercialise le coussin Viktor, un dispositif connecté et inclusif à destination des seniors et personnes en situation de handicap. Commercialisé depuis 2019, ce coussin permet d'accéder à des services essentiels en ligne et de maintenir une connexion digitale avec les proches, concourant ainsi au maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie.

Points forts

enter image description here

  • Une entrée sur le marché au bon moment : le secteur de la Silver Economie est en plein essor et formule un besoin croissant de solutions pour rompre l'isolement des personnes âgées tout en conservant des mesures sanitaires
  • Une commercialisation bien amorcée : avec plus de 1 000 coussins vendus depuis 2017, Fingertips a déjà engrangé près de 500k€ de chiffre d'affaires cumulé et ce grâce, notamment, à des partenariats stratégiques de distribution avec Orange, BigBen, ou encore après avoir remporté un appel d'offre de l'UGAP (Centrale d'Achat de l'Etat) dans le marché E-Santé porté par le groupe CFI
  • Une forte expertise entrepreneuriale : Fingertips bénéficie d'un comité stratégique expérimenté dans l'accompagnement de startups telles que Blablacar, Showroom Privé, Younited Credit ou Vide Dressing.

L'équipe

Alain Tixier
Alain Tixier
Fondateur - Président
Sophian Abdessadok
Sophian Abdessadok
Designer UX
Antoine Tixier
Antoine Tixier
Business Developer
Victor Tixier
Victor Tixier
Community Manager

La problématique

La perte d'autonomie des seniors est l'un des plus grands défis du XXIe siècle.

Aujourd'hui, les seniors représentent 20,5% des Français ; l'accélération du vieillissement de la population s'intensifie depuis le début des années 2010. Cette brutale évolution démographique s'accompagne d'un enjeu de taille, celui de la dépendance. L'INSEE estime que 4 millions de Français seront en perte d'autonomie en 2050. A ce premier constat d'ajoute la profonde solitude ressentie par nos aînés. Une étude des Petits Frères des Pauvres de 2017 révèle que 300 000 seniors sont en situation de mort sociale, c'est-à-dire l'équivalent de la population nantaise qui ne rencontre quasiment jamais d'autres personnes, tout réseau confondu (familial, amical, voisinage, réseau associatif).

Face à de telles difficultés, les nouvelles technologies peuvent être une réponse pour rompre l'isolement et l'illectronisme. Toutefois, l'utilisation de média numériques, allant de la simple télécommande d'une TV connectée à l'utilisation d'une tablette ou d'un ordinateur reste un exercice complexe et stressant pour nos aînés. L'ergonomie des nouveaux moyens de communication est bien souvent la cause de ce décrochage. Il n'existe pas d'outils simples et intuitifs pour maintenir le lien d'une personne en perte d'autonomie avec son entourage. Bien que le marché regorge d'alternatives numériques, telles que les smartphones, tablettes ou encore montres connectées, aucun de ces produits complexes n'offre une accessibilité suffisante. Même si ces outils présentent un panel de fonctionnalités large, leur prise en main reste difficile, ces objets sont fragiles et leurs interfaces sont inadaptées à un public en perte de capacités cognitives. Nos aînés sont donc victimes d'une réelle fracture numérique qui les coupe de leur cercle social.

Cette fracture numérique est un véritable handicap, et exclut la personne âgée de ses proches et ses groupes sociaux. Or, maintenir un lien social est primordial pour conserver une bonne santé physique et psychique selon une étude de l'Université de Chapel Hill en Caroline du Nord.

En 2020, plus de 600 000 de nos aînés sont confinés dans les EHPAD ou chez eux et ne peuvent recevoir de visites de leurs familles du fait de la crise sanitaire. Sous la pression de ces événements de vie, ou du fait de la perception de la proximité de ceux-ci, la sécurité intérieure de la personne très âgée est menacée. L'idée d'une solitude imposée. L'idée de ne plus compter pour personne. C'est la deuxième cause de peur des personnes âgées après la dépendance. Lorsqu'il s'y associe le sentiment d'abandon alors le vécu peut devenir celui décrit par Malraux dans La Condition Humaine : "la pire souffrant est dans la solitude".

enter image description here

Le concept

Pour répondre au besoin d'innovation inclusive, Fingertips a inventé le coussin Viktor. Fruit de 2 ans de R&D, cet outil digital consacré aux personnes en perte d'autonomie et/ou en situation de handicap permet d'accéder à des services essentiels pour le maintien à domicile de ces personnes.
Viktor agit comme une interface avec le monde extérieur en proposant un ensemble de services personnalisables dans plusieurs domaines :

  • Médical : suivi des soins et des rendez-vous médicaux, coach santé, programme de nutrition
  • Social : visioconférence et appel avec sa famille, organisation et suivi des visites
  • Culturel : accès à des contenus médias (films, photos, musique...) et à des événements culturels en "direct" sur leur télévision habituelle
  • Urgence : télé-assistance / télé-consultation, reporting global et envoi d'alertes.
    enter image description here

Produits / services

Fingertips propose une solution complète qui intègre un ensemble d'équipements facilement installables à l'aide de la connexion internet du foyer ou d'une clé 4G et d'un abonnement fourni en option :

  • Le coussin Viktor

Le design de ce produit, élaboré avec des neuropsychologues et ergothérapeutes, reprend une forme familière de nos intérieurs pour permettre aux personnes les plus éloignées des nouvelles technologies une utilisation bienveillante et inclusive d'un objet connecté. Conçu pour une ergonomie maximale, ce coussin résistant, moelleux et lavable est facile à manipuler grâce à des touches simples d'utilisation. A l'instar d'une télécommande, il permet d'accéder à un ensemble de services personnalisés de manière intuitive.
enter image description here

  • La Box

Un simple boîtier permet de connecter le coussin à la télévision déjà présente dans le foyer. Cette box permet aussi de récupérer des données issues d'autres objets connectés, elle se comporte comme un "hub".
enter image description here

  • L'interface TV Viktor

Cette interface a été conçue pour faciliter la navigation en utilisant pour chaque service la même identité visuelle et les mêmes commandes. De cette façon, la charge mémoire de la personne âgée est réduite et son apprentissage est plus rapide. Le sénior gagne en autonomie et en estime de soi.
enter image description here

  • La WebApp

Grâce à cette application, les proches interagissent avec la personne dans un panel d'actions assez large (appels vidéo, envoi de contenus, planification de visites). Du côté du personnel soignant, cet outil permet de suivre l'activité du patient grâce à l'ensemble des capteurs et au machine learning qui définit les habitudes et les profils types. Enfin, une intelligence artificielle peut envoyer les alertes ou définir des actions en fonction des scenarii et des règles implémentées. Une assistance et réception d'appel 24h/24 et 7jrs/7 avec le dispositif de la téléassistance est aussi disponible en option.
enter image description here

  • Les services additionnels

Les forfaits sont modulables selon les services choisis par la personne âgée. Moyennant une redevance mensuelle supplémentaire, les clients peuvent accéder à différentes offres comme des concerts et des pièces de théatre en direct, l'ajout de livres audio ainsi que différents services comme DEEZER, le bouquet ma TV d'Orange ou la Téléassistance.
enter image description here

Valeur ajoutée et éléments différenciants

Le design inclusif et bienveillant
Viktor est un objet du quotidien, familier et surprenant car on ne l'attend pas dans cette perspective. La douceur et le bien-être qui s'en dégagent permettent une appropriation immédiate. Sa simplicité d'usage et sa mise en oeuvre en sont des atouts importants. Les proches aidants le voient immédiatement comme un canal de communication incontournable leur permettant d'entretenir une relation régulière avec la personne âgée et d'être rassuré sur son état de santé.

Un outil polyvalent et accessible, spécifiquement adapté aux personnes en perte d'autonomie cognitive
Le coussin n'est pas qu'une télécommande. La technologie qui s'y rattache implémente une multitude de services faciles d'accès grâce à leur uniformisation. A l'inverse d'une tablette où chaque application a son propre fonctionnement et sa charte visuelle, Viktor propose une seule interface avec l'ensemble des fonctionnalités. L'utilisation a donc un travail de mémoire et d'apprentissage moins important qui lui permet une autonomie plus grande. Enfin, la compilation de services différents permet à l'utilisateur de ne pas multiplier les supports (télévision, tablette, liseuse, montre) car tout est regroupé sur le même outil.

Une production localisée et humaniste
La dimension humaniste du projet est aussi intégrée dans la manière de produire. La confection du coussin est réalisée à partir de matières durables et responsables dans des ESAT (Etablissement et Service d'Aide au Travail) français, visant l'insertion ou la réinsertion sociale de personnes en situation de handicap. La dimension d'innovation inclusive couplée à l'insertion sociale est une synergie payante. En effet, cet engagement séduit les élus locaux et les incitent à développer des politiques sociales pour les aidants et les aidés ainsi qu'à réinvestir dans la production locale.

Stratégie d’acquisition

BtoB
Les prospects sont essentiellement des grands comptes spécialistes du grand âge comme des Ehpad publics et privés, des résidences autonomie et des collectivités locales via l'appel d'offre remporté en 2019 auprès de l'UGAP porté par le groupe CFI (Centrale d'achat de l'Etat).
Fingertips s'adresse aussi à l'hôtellerie pour les chambres PMR, les services d'oncologie pédiatrique. S'adresser aux professionnels dans un premier temps permet de tester la solution à grande échelle. Ils sont aussi essentiels dans la prise en charge de la solution auprès de leurs patients.
Afin de toucher un maximum d'acteurs B2B, Fingertips continuera de répondre à des appels à projet / appels d'offre, sera présent sur tous les événements d'innovation nationaux et internationaux comme le CES, Vivatech, sur les salons liés à la Silver Economie, et dans les conférences des financeurs des Départements.

BtoBtoC
Sur le marché du grand âge et de la perte d'autonomie, il faut distinguer l'utilisateur final de l'acheteur de la solution. La personne âgée ne sera que rarement à l'origine de l'acte d'achat, il faut donc s'adresser à ses proches aidants et à sa famille.
Pour accéder à cette clientèle grand public, Fingertips utilise un canal de distribution B2B2C en s'appuyant sur plusieurs partenariats :

  • Opérateurs de télécom : les acteurs des télécoms sont toujours à la recherche de nouveaux débouchés pour étoffer leurs offres de service (abonnement internet, bouquet TV, VOD, ...). Ils ont aussi des difficultés à toucher une clientèle plus âgée. C'est dans cette optique que Fingertips a noué un partenariat avec Orange en février 2020. Le leader français des télécoms commercialise le coussin Viktor dans 54 boutiques sur tout le réseau de leurs Mégastores et vient de valider de porter à la connaissance des 1 200 points de vente du territoire national la possibilité de commander Viktor en LAD (Livraison à Domicile).
  • Grands distributeurs multimédia : pour attirer une clientèle toujours plus variée, les groupes de distribution ont besoin de diversifier leur offre de produits. La technologie étant un domaine dont les personnes âgées sont souvent exclues, les distributeurs considèrent le coussin Viktor comme un vecteur de croissance et une porte d'entrée vers une nouvelle clientèle. A ce titre, Bigben, le grossiste de Boulanger, Darty ou encore la Fnac est en passe de devenir l'un des principaux partenaires de Fingertips.
  • Structures d'aide à la personne : Ces entreprises sont au service des personnes à mobilité réduite ou ayant besoin d'assistance et sont employées par les familles aidantes. Ces structures sont donc au coeur de la relation aidant-aidé et connaissent bien leurs besoins. Elles ont un rôle de conseil et peuvent proposer des solutions comme le coussin Viktor. Fingertips souhaite nouer un partenariat avec certaines d'entre elles comme O2, Bien à la maison, Onela ou Colisée.
  • Mutuelles de santé : l'objectif de ces caisses d'assurance est de limiter les coûts de prise en charge médicale de leurs souscripteurs. Pour ce faire, les mutuelles sont à la recherche de solutions pour préserver la santé de leurs clients. Le coussin Viktor est donc un produit adressable à leur clientèle âgée. Dans ce cadre, la MAAF souhaite collaborer avec Fingertips.

Modèle économique

Viktor se veut être une réelle offre de solutions multiples à destination de toutes les personnes exclues par les solutions numériques actuelles. La solution est commercialisée sous la forme d'un achat d'équipement (coussin + box) et d'un abonnement mensuel pour l'ensemble de ses services.
L'offre s'adresse à deux typologies de clients :

  • Les professionnels du secteur de la santé, des assurances et des maisons de retraite. Les abonnements des résidents peuvent être mutualisés par un établissement pour un minimum de 6 coussins achetés et 480€/mois de redevance.
  • Les particuliers via des canaux de distribution tels que les magasins Orange ou Bigben, le grossiste de plusieurs marketplaces françaises. L'équipement est vendu à 208€HT, associé d'un abonnement de 12 à 15€/mois selon l'offre choisie.

Le prix des forfaits est variable selon les services choisis mais une partie de son coût peut être pris en charge par l'Etat au titre de différentes aides (crédit d'impôt pour service à domicile, allocation personnalisée d'autonomie, allocation des CCAS, ...).

Les succès

Un partenariat de distribution avec Orange
En février 2019, Fingertips a lancé son produit sur le marché français avec Orange. Le géant des télécoms étoffe son offre dans 54 boutiques en ouvrant un nouvel espace de vente dédié à l'autonomie. Viktor, le coussin intelligent est le produit phare de cette nouvelle offre et a suscité l'intérêt du gouvernement avec la présence à l'inauguration de Sophie Cluzel, la secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées.

Un appel d'offre stratégique remporté dans le secteur public
Avec plus de 80 milliards d'euros investis dans le Grand Âge, l'Etat est un acteur incontournable de la Silver Economie. Le marché public est donc un débouché inestimable pour Fingertips (Ehpad publics, collectivités territoriales, maisons partagées publiques, ...), mais c'est aussi une typologie de client soumise à l'appel d'offre. Fingertips a réussi à franchir cette barrière à l'entrée en remportant en 2019 l'appel d'offre de l'UGAP (Union des Groupements d'Achats Publics), la plus importante centrale d'achat publique française. Ce succès est aussi une belle marque de reconnaissance de la part de l'Etat et des acteurs de la Silver Economie.

Un marché réceptif au coussin Viktor
Tant dans le segment privé que sur le marché public, Fingertips a su gagner en visibilité et convaincre de la valeur ajoutée de son produit. En 2019, Fingertips est parvenu à fidéliser 24 clients institutionnels sur tout le territoire parmi lesquels on compte Korian, la chaîne d'Ehpad leader en France. Les perspectives commerciales sont très encourageantes avec de nombreuses opportunités en cours et un taux de conversion proche de 80%.

Une solution reconnue par plusieurs prix
Grâce à deux ans de R&D, Fingertips a pu créer un design disruptif. Cette innovation inclusive a été reconnue par plusieurs concours à commencer par la Médaille d'or au concours Lépine national & international qui récompense depuis plus d'un siècle l'inventivité des produits. Viktor a aussi été lauréat du concours French IoT, organisé par La Poste et a remporté le trophée de l'innovation E.Leclerc, les trophées de la Silver Economie, le trophée du numérique (58), le trophée de l'innovation sociale 2019 (06).

enter image description here
enter image description here

Le marché

Avec le vieillissement de la population, la France compte 15 millions de personnes âgées de 60 ans et plus aujourd'hui et en recensera plus de 20 millions en 2030. Les seniors sont donc devenus un marché à ne pas négliger et la filière de la Silver Economie - qui désigne l'ensemble des activités économiques et industrielles dédiées aux seniors - est un marché porteur en France comme en Europe. Déjà en plein essor, la filière ne cesse de se développer : elle dépasse les 130 milliards d'euros en France en 2020, soit +40% en seulement 7 ans. Un contexte favorable à la création d'entreprises dans ce secteur d'avenir.

Fingertips s'inscrit dans cette dynamique et se positionne sur le segment du maintien à domicile qui cible les personnes à mobilité réduite ou handicapées, hostpisalisées ou non à leur domicile. Selon une étude Xerfi, 84% des Français âgés de 55 ans et plus déclarent vouloir rester à leur domicile même s'ils ont besoin d'assistance. L'adaptation du foyer à la perte d'autonomie est donc un marché très prometteur et estimé à plus de 600M€. De même, le maintien à domicile des personnes dépendantes demeure plus que jamais l'option préconisée par les pouvoirs publics. Cette alternative est encouragée grâce à l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) et à la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).

Le maintien à domicile des personnes âgées ou dépendantes doit cependant assurer un certain niveau de confort et de sécurité. Le niveau de maturité des technologies de la communication permet aujourd'hui de répondre à ces deux exigences.

La concurrence

L'internet des objets attire un nombre croissant d'acteurs avec des solutions permettant de rompre l'isolement des personnes âgées. Parmi les concurrents principaux de Fingertips, nous pouvons trouver :

  • Sunday propose une télécommande en forme de coeur qui s'adresse au coeur de cible de Fingertips. Elle propose, à l'aide d'un boitier connecté à la TV, de recevoir, envoyer et diffuser des mots, des photos et des vidéos avec ses proches. Cette offre est donc limitée à l'usage média et n'est pas une solution globale et inclusive comme le coussin Fingertips. Le simple fait de devoir changer le canal source de la TV pour utiliser cet appareil est un frein considérable.
  • Ardoiz, filiale du groupe La Poste, acteur très investi dans l'IoT, propose une tablette conçue pour les séniors. A partir de cet outil, la personne âgée peut accéder à contenus variés sans publicité, consulter ses mails et échanger avec ses proches. Bien que l'ergonomie soit pensée pour un public âgé, cet appareil ne s'adresse pas au même segment de marché que Fingertips. En effet, l'utilisation d'Ardoiz requiert des capacités cognitives importantes et ne s'adresse donc pas à des personnes en pertes d'autonomie.

Utilisation des fonds

Fingertips lève aujourd'hui 1,1M€ afin de financer :

  • Le développement à l'international : 3 axes de développement commercial vont être déployés dès le début de l'année 2021, nécessitant de recruter deux directeurs commerciaux, des commerciaux et assistants. Par ailleurs, le déploiement à l'international est également prévu dans ce plan d'investissement. Fingertips souhaite s'ouvrir à l'international en commençant par les pays limitrophes d'Europe de l'Ouest : la Belgique, l'Espagne, l'Italie, l'Angleterre et l'Allemagne. Pour ces nouveaux marchés, Viktor sera adapté aux différentes langues et usages de ces pays. Fingertips souhaite aussi s'exporter au Canada avec un projet identifié avec plusieurs maisons de retraite à Shawinigan au Québec. Enfin, le Moyen Orient est un marché porteur grâce à des opportunités avec les groupes hôteliers ACCOR et Mercure pour l'aménagement des chambres PMR.
  • L'accélération sur la communication et le marketing : pour continuer sur sa lancée, Fingertips va investir dans son développement commercial avec une présence à de nombreux salons sur le bien vieillir et la création d'une hotline, grâce à sa notoriété grandissante et au renforcement de son équipe.

Le futur / Objectifs

Avec le pipe commercial actuel grandissant, la notoriété croissante du projet et le renforcement de l'équipe, Fingertips vise un objectif de ventes en 2021 de plus de 2 000 coussins pour un chiffre d'affaires de 1M€. La société vise une atteinte de la rentabilité en 2022, et, grâce à ses investissements, au renforcement de sa présence sur le marché médical et la démultiplication de ses canaux de ventes en 2023, tant en France qu'à l'international.
enter image description here




FAQ de la startup