Watura Première plateforme de e-learning pour les métiers de l'eau

Photo de l'entreprise

Watura, spécialiste de la formation professionnelle dans le domaine des métiers de l'eau, développe la première plateforme intelligente de e-learning dédiée à ces métiers techniques.

Points forts

Société déjà rentable, avec un chiffre d'affaires compris entre 350k€ et 400k€ ces 3 dernières années, spécialiste de la formation professionnelle et présentielle pour les métiers de l'eau, comptant parmi ses clients les leaders du marché (Suez, Saur, Vinci).

Offre de formation digitalisée reconnue dans son milieu, labellisée par le pôle de compétitivité Hydreos.

Pionnier du e-learning pour les métiers techniques, marchés à fortes barrières à l'entrée sur lequel l'entreprise a un time to market idéal (essor des technologies de e-learning, vieillissement des infrastructures, nouvelles normes environnementales, donc besoin de formations important pour la main d'oeuvre).

La problématique

Le secteur de l’eau, et en particulier son traitement et sa distribution, connait des changements structurels importants. Les métiers liés à ce secteur deviennent de plus en plus techniques et complexes, dû à une mutation profonde du marché : nécessaire réhabilitation du parc vieillissant de stations de traitement de l’eau, pressions démographiques dans les zones urbaines, nouvelles pratiques environnementales, etc. A tous niveaux, de la recherche à la maintenance en passant par l’ingénierie, la fabrication de matériels et d’équipements ainsi que l’installation, tous les métiers liés au traitement de l’eau ont des besoins croissants en termes de compétences techniques et d’adaptation aux évolutions.

Dans les entreprises, les formations sont presque exclusivement réalisées grâce à l’intervention en présentiel d’un expert pour une équipe de plusieurs techniciens. Elles sont donc par nature onéreuses, chronophages (le personnel concerné est mobilisé pendant plusieurs jours) et ne permettent pas un suivi dans le temps des compétences acquises. Ces formations sont par ailleurs sélectionnées et organisées par des équipes RH qui n’ont pas toujours des compétences techniques et donc une bonne appréhension des besoins du terrain. Cela entraine un risque de mauvaise adéquation entre la formation et les besoins en développement de compétences.

Les acteurs du traitement de l’eau sont aujourd’hui en demande de formations plus accessibles, plus rapides, mieux adaptées et mieux suivies. Aucune offre digitale ne permet de répondre à leurs besoins actuellement, malgré l’avènement des plateformes de e-learning. 

Le concept

Déjà spécialiste de la formation technique pour les métiers de l’eau en présentiel, Watura opère un virage technologique dans son activité et propose un outil de formation digitale spécifiquement destiné aux métiers techniques de l’eau. Son objectif est de répondre finement aux besoins de formations des acteurs du traitement de l’eau, en France comme à l’international, à la fois à distance et en présentiel (offre blended learning).

Sur le modèle des plateformes de e-learning, Watura propose des formations de qualité, réalisées par une équipe de production vidéo dédiée et animées par des experts bénéficiant de plus de 20 ans d’expérience professionnelle.

Cette plateforme vient compléter le métier de formation présentielle de Watura, afin de le rendre plus pertinent ; elle bénéficie à toutes les parties prenantes de la formation.

Pour le personnel formé, la plateforme permet de :

  • Recevoir une formation qualifiée, grâce à l’intervention d’experts, sans contrainte sur les modalités de la formation (lieu, horaire, format, support). Ce point est particulièrement intéressant pour les métiers techniques, dont les chantiers ou lieux d’intervention peuvent être décentralisés voire isolés ;

  • S’autoévaluer, maintenir ses acquis et personnaliser son parcours de formation en fonction de ses besoins sur le terrain et ses aspirations professionnelles.

Pour le formateur, la plateforme est un outil qui va optimiser ses interventions. En effet, elle va récolter la data du personnel formé en amont, ce qui lui permettra de fournir :

  • Une formation plus homogène : les personnes formées auront toutes suivi les mêmes modules en ligne, réussi les mêmes tests et arriveront avec des compétences égales. Le formateur ne perdra pas de temps à reprendre les bases de son enseignement ;

  • Un enseignement ciblé : les difficultés ou les lacunes des apprenants auront été révélées par les données récoltées par la plateforme. Le formateur pourra adapter finement son intervention ;

  • Une intervention orientée expérimentation : le contenu théorique des formations aura été enseigné grâce aux modules vidéo et contenus en ligne. Le formateur pourra se concentrer sur l’animation de cas pratiques.

Pour le client entreprise privée ou collectivité publique, la plateforme a plusieurs avantages :

  • Réduction des coûts et temps de formation, sans en réduire la qualité. Les équipes formées sont mobilisées moins longtemps (1 jour de présentiel vs 3 sans la plateforme de e-learning) et sont opérationnelles plus vite ;

  • Déploiement simplifié à l’ensemble du personnel technique ;

  • Pérenniser et transmettre des savoir-faire techniques ;

  • Cartographie des compétences internes à l’entreprise. Grâce aux données récoltées par la plateforme, l’employeur aura une meilleure vision de l’emploi de ses ressources humaines, pourra les optimiser en fonction des besoins et compétences requises, et créer des synergies entre les différents métiers de l’entreprise.

Produits / services

La plateforme Watura propose :

  • Des modules de formation vidéo, ponctués de quiz, d’exercices, d’études de cas, dans des matières variées et exigeantes telles que l’électricité, la chimie, la mécanique des fluides, la résistance des matériaux, la corrosion, etc ;

  • Une formation personnalisée, avec pour chaque apprenant une prise en compte de son parcours initial, de son expérience et de son évolution au cours de la formation pour lui proposer les contenus, quizz, aide-mémoire les plus adaptés grâce à une intelligence intégrée ;

  • Une plateforme simple et ludique, accessible partout et en illimité, permettant aussi de collecter de la donnée concernant l’utilisation faite par les apprenants, leurs résultats et courbe d’évolution, permettant une analyse fine des besoins en formation et des compétences internes à l’entreprise.


Cette plateforme arrive en complément de l’offre de formation présentielle déjà proposée par Watura. Aujourd’hui l’entreprise dispose de :

  • Un réseau de 30 formateurs experts dans leur domaine ;

  • Un catalogue de 80 formations techniques ;

  • Un réseau commercial en France, en Afrique et au Moyen-Orient.


Valeur ajoutée et éléments différenciants

  • Une véritable expertise sur le marché

Watura étant déjà spécialiste de la formation technique présentielle pour les métiers de l’eau, l’entreprise bénéficie d’une véritable expertise de son marché, d’une très bonne connaissance des besoins et des moyens nécessaires pour développer la plateforme. Ce produit sera en mesure de répondre spécifiquement aux demandes des clients. Les experts intervenant aujourd’hui pour les formations présentielles seront aisément mobilisés pour la production de contenus. Enfin, commercialement, Watura profitera de ses clients actuels pour déployer son offre , ce qui constitue une avance et de solides barrières à l’entrée par rapport à de potentiels futurs concurrents.

  • Une offre digitale pour des métiers complexes

La plateforme Watura est la première à digitaliser les formations techniques. Les métiers techniques nécessitent des formations récurrentes, avec des experts rares et coûtant cher, et aujourd’hui sans aucune solution digitale. Watura propose des formations de qualité accessibles en continu et en illimité à un tarif compétitif. Le corpus de ressources pédagogiques mis à disposition des utilisateurs est déjà très important : environ 80 formations techniques.

Watura a également trouvé une solution pour digitaliser des contenus techniques complexes à informatiser (modélisations mathématiques, physiques, chimie), ajoutant une qualité supplémentaire à ses supports.

  • Des formations sérieuses conformes aux enjeux environnementaux et sociétaux

Depuis 2017, le projet de plateforme a obtenu le label Hydreos, pôle de compétitivité de l’eau en Alsace et Lorraine, signe de reconnaissance des professionnels du secteur de l’eau.

L’offre de Watura participe à l’atteinte de 3 des grands Objectifs de Développement Durable des Nations Unies  :

  • L’ODD 6 sur l’accès à l’eau et à l’assainissement : les formations permettent aux opérateurs d’assurer de meilleurs services, d’éviter d’éventuels gaspillages, de prévenir les pannes et d’assurer la continuité de la fourniture de l’eau ;

  • L’ODD 4 sur l’éducation : les formations à distance ont un coût bien moindre que celui des formations présentielles ou des formations dispensées par les écoles et centres de formation. Les opérateurs manquant de moyens pour former leurs salariés accèdent à une formation de qualité à un moindre coût grâce à la plateforme Watura ;

  • L’ODD 11 sur les villes et communautés durables : les formations délivrées aux opérateurs permettent une meilleure gestion des services d’eau au niveau des villes. 

Stratégie d’acquisition

La stratégie d'acquisition de Watura se déroulera en plusieurs étapes.

Commercialisation de la plateforme de e-learning aux clients actuels

Watura dispose déjà d'un portefeuille clients grâce à son expérience de formation technique présentielle. L'entreprise entretien d'excellentes relations avec les municipalités et les majors du secteur, tels que Suez ou Vinci, lesquels ont déjà exprimés de sérieuses marques d'intérêt pour la solution digitale à venir. Les employés ayant déjà bénéficié de formations seront les premiers utilisateurs de la plateforme.

Extension aux filiales et clients de ces groupes

Ces grands groupes sont particulièrement intéressants pour Watura grâce aux nombreuses filiales qu'ils détiennent et à leur propre portefeuille de fournisseurs et clients. Ils deviendront prescripteurs de la plateforme auprès de ce type d'acteurs, que Watura partage comme cible clientèle. Ces filiales et clients sont par ailleurs dispersés dans de nombreuses zones géographiques, permettant une internationalisation rapide de l'offre de Watura, facilement déployable grâce au digital.

Commercialisation étendue

La notoriété acquise auprès des clients actuels facilitera la commercialisation massive de sa solution auprès de nouveaux clients à partir de 2020. Les nouveaux clients seront approchés premièrement auprès de clients francophones dans les métiers de l'eau, puis Watura traduira sa plateforme en Anglais, Arabe et Chinois pour atteindre les marchés les plus porteurs, et enfin proposera des formations dans d'autres métiers techniques (environnement, énergie).

Modèle économique

Le modèle économique de Watura se découpe en deux parties :

  • Pour l'activité historique de formation présentielle, les clients sont facturés à un taux journalier des experts intervenants (modèle conférencier), sur lesquels Watura prend en charge une marge moyenne de 30% (hors frais logistiques). Les formations ont lieu soit en intra (chez le client), soit en inter (chez Watura). Leur durée est variable : entre 1 et 5 jours pour un thème donné. Chaque session est composée de 8 à 12 apprenants. Différentes méthodes de formation sont proposées : travaux de groupe, présentations magistrales, visites de site, discussions techniques, études de cas, etc ;

  • Pour la formation à distance, Watura propose une offre d'abonnement à la plateforme, facturée 40€HT/mois/utilisateur, permettant une consultation en illimité des contenus de la formation (vidéos, manuels en ligne, exercices, ...).

Cette tarification se justifie car la formation mixte, combinant e-learning et présentiel, fait baisser les coûts de formation pour les entreprises et permet d'harmoniser les compétences. Le coût d'une journée en présentiel dans les métiers techniques est d'environ 500€ HT/personne (sans compter la logistique et les salaires du personnel formé). Ainsi, pour l'équivalent d'une journée en présentiel, Watura offre un accès en illimité à du contenu d'expert pour toute une année.

Grâce au e-learning, les clients réalisent plus de 20% d'économie dès la première année, et presque 60% la seconde.

L'offre de formation à distance permet à Watura de :

  • Générer un chiffre d'affaires récurrent. L'offre de formation présentielle classique dépend aujourd'hui du besoin du client. La formule d'abonnement permettra à Watura de subir une saisonnalité moins forte ;

  • Fidéliser les clients et créer des leviers de croissance pour l'offre de formation présentielle ;

  • Dégager une marge plus importante et mieux maitrisée. Les experts intervenants seront rémunérés sous forme de droit d'auteur pour les contenus vidéo et les supports de cours. Cela représentera environ 10% du chiffre d'affaires généré par Watura pour l'offre à distance.

Les succès

Watura compte déjà sur des clients de renom et leaders sur le marché du traitement de l'eau, aussi bien en France qu'à l'international (et notamment dans des marchés émergeants), qui concernent une importante main d'oeuvre technique à fort besoin de formation.

L'entreprise s'est entourée de partenaires stratégiques pour développer son contenu pédagogique, afin d'adapter au mieux les contenus techniques aux contraintes du numérique :

  • ENSCR (Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes) - Synergies pour réduire les cours en présentiel (10%) des élèves, et donc favoriser le travail en projet et la digitalisation des contenus ;

  • LISEC (Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l'Education et de la Communication) - Transformation des ressources de formation existantes exploitables avec des outils numériques ;

  • Techniques de l'ingénieur (Groupe WEKA), éditeur technique et scientifique de référence - Synergies pour dématérialiser des contenus techniques et les diffuser autrement.

Enfin, le projet de plateforme intelligente de formation à distance développée par Watura a été labellisée en 2017 par le pôle de compétitivité Hydreos, dans le domaine d'action "gestion intelligente de l'eau", pour l'analyse prédictive que permet la plateforme pour chaque apprenant et l'adaptation de la formation en fonction des besoins individuels.

Le marché

Watura s'adresse à toutes les filières du secteur de l'eau, son marché est donc très profond et connait actuellement des mutations structurelles importantes.

Au niveau mondial et à court terme, toute la filière de l'eau doit faire face aux conséquences des changements climatiques (sécheresses, inondations, protection et régénération des sources d'eau douce). A long terme, elle devra trouver des solutions aux pressions démographiques, notamment portées par les économies émergentes (urbanisation croissante, développement des classes moyennes avec une hausse du niveau de vie et donc de la demande en eau potable et en produits agricoles, très consommateurs d'eau). Ces bouleversements vont générer une demande forte de profils techniques pour les métiers de l'exploitation, du traitement et de la distribution de l'eau.

Le marché français

Le premier marché de Watura sera le marché français, étendu au marché des pays développés, sur lequel on observe :

  • Le vieillissement des infrastructures d'exploitation, traitement et distribution. La plupart ont plus de 30 ans et nécessitent d'être réhabilitées ;

  • Le développement de pratiques environnementales de plus en plus strictes (récupération des eaux usées, désalinisation des eaux).

En France, le secteur de l'eau représente 16 milliards d'euros par an, compte 30 000 services publics d'eau et d'assainissement, représentant 117 000 emplois.

Il s'agit d'un marché mature dont les problématiques techniques sont liées à la maintenance, aux mises aux normes des installations et l'application de nouvelles réglementations. Pour faire face, les entreprises consacrent une part importante de leur budget à la formation de leurs employés techniques. Le marché de la formation du personnel technique dans les métiers de l'eau représente 125 millions d'euros par an.

Le marché de l'Afrique francophone

Le second marché de Watura est l'Afrique francophone, puis par extension les économies émergentes.

Le marché de l'eau en Afrique francophone est en forte croissance (+4% par an). Les besoins techniques sont liés à la construction, à l'organisation et à la gestion des services d'acheminement, distribution et assainissement de l'eau. Ce marché manque de main d'oeuvre qualifiée, et compte uniquement 110 000 emplois sur 23 pays. La demande en formation est importante, et le savoir-faire français, mondialement reconnu, est particulièrement bien accueilli sur ces marchés.

Le marché de l'e-learning

En parallèle, le marché de l'e-learning est en pleine explosion. Il rassemble toute activité de formation au cours de laquelle les contenus sont partiellement ou totalement délivrés par des moyens numériques, à travers des plateformes d'enseignement à distance ou sous la forme de MOOCs (Massive Open Online Courses) ou encore de jeux sérieux (serious game). Les analyses prospectives disponibles suggèrent que l'Europe occidentale est le deuxième marché au monde après l'Amérique du Nord, avec un chiffre d'affaires global d'environ 7,3 milliards d'euros, à côté des 96,3 milliards d'euros pour le monde entier (Docebo, 2016), devant l'industrie du jeu vidéo, qui aurait généré un chiffre d'affaires de l'ordre de 87 milliards d'euros en 2016 (Newzoo, 2016).

La concurrence

Les entreprises du secteur des EdTech - Coorpacademy, Lynda.com, Learn Assembly, OpenClassroom

Ces plateformes de e-learning proposent essentiellement des formations (diplômantes ou non) permettant d’acquérir des compétences généralistes, liées au numérique, aux soft skills (développement personnel, relations humaines) ou créatifs : management, marketing, finance, métiers de développeur, gestion des ressources humaines, graphisme, etc. Ces formations peuvent être intégralement suivies à distance et ne nécessitent pas d’intervention présentielle ni d’interaction avec le formateur / enseignant.

Leur modèle économique repose sur une clientèle B2C ou B2B2C, ce qui nécessite pour ces plateformes de vendre des abonnements en volumes importants. Elles ne proposent donc pas de formations techniques complexes, contrairement à Watura.

Les formations Watura nécessitent l’intervention présentielle d’experts (formation mixte présentielle et distancielle) pour que la formation soit complète. Par conséquent, Watura s’adresse à un marché différent de celui adressé par ces plateformes : les entreprises dont la masse salariale est composée principalement de profils techniques. 

Les formateurs techniques

Sur le marché français, plusieurs acteurs proposent des formations techniques.

Dans le secteur public, les écoles d'ingénieurs et universités proposent principalement des formations continues pour enseigner les métiers techniques. Certaines interviennent auprès des entreprises pour des missions de formation ponctuelles. Elles sont très peu digitalisées.

Le principal acteur privé est l'Office International de l'Eau (OIEAU). Cette association est aujourd'hui leader de la formation technique dans les métiers de l'eau. Son site pédagogique, reconnu mondialement, est localisé prêt de Limoges. Quelques indépendants proposent des formations mono-compétences et décentralisées, mais l'OIEAU n'a pas vocation à étendre ni digitaliser son offre.

Les grands groupes tels que Suez, Véolia et Saur disposaient de leurs propres centres de formation en interne, mais la stratégie actuelle est d’externaliser la formation technique du personnel afin de réduire la masse salariale et les coûts opérationnels. Preuve en est, Watura compte déjà ces grands groupes parmi ses clients pour les formations à distance.

Ainsi, plutôt qu’une menace concurrentielle, cet écosystème de formateurs techniques représente un vivier de partenaires potentiels. Watura se positionne comme spécialiste de la dématérialisation des formations techniques de l’eau, et pourra proposer de digitaliser les contenus pédagogiques délivrés par ces acteurs. La stratégie est de développer un outil incontournable, destiné à être utilisé par le plus grand nombre : grands groupes, fournisseurs, centres de formation, formateurs indépendants, étudiants en école ou en apprentissage.

Utilisation des fonds

Watura a un besoin de financement chiffré aujourd'hui à 850 000€. La startup ouvre son capital à hauteur de 500 000€, le reste étant abondé par un prêt accordé par Bpifrance et la BNP.

Ces fonds serviront à :

  • Recruter des profils techniques permettant de finaliser le développement de la plateforme ;

  • Financer la production de contenus de formation vidéo ;

  • Adapter les supports de formation au format numérique ;

  • Préparer la commercialisation de la plateforme (marketing, business development).

Plan d'action

Les recrutements

L’équipe de Watura est aujourd’hui en cours de structuration. A court terme, l’entreprise prévoit d’intégrer un responsable production audiovisuelle, responsable de la production des contenus, et un responsable contenus pédagogiques ; les profils sont identifiés et travaillent déjà pour l’entreprise avec un statut d’indépendant, en attente de pouvoir être salariés de la société. Par la suite, l’entreprise recrutera des profils business developer pour accompagner le lancement commercial de la plateforme.

R&D pédagogie et usage

Watura poursuivra sa recherche et son développement pour optimiser ses contenus, tant en termes de compétences à acquérir qu’en méthodes d’apprentissage. L’entreprise travaille avec l’École Nationale Supérieure de Chimie de Rennes et le LISEC dans cette optique, afin de dématérialiser rapidement le contenu technique.

Plus largement, Watura travaille en partenariat avec différents acteurs de la filière de l’eau et des métiers de l’environnement, pour proposer des solutions d’aide à l’appropriation des machines et technologies pour les techniciens. Le projet visera à déployer un système de tags intégrés aux équipements, que les techniciens pourront scanner pour accéder à une vidéo tutorielle et une notice d’utilisation ludique, directement depuis leur smartphone.   

Développement de la plateforme

Le développement sera réalisé selon une méthodologie de gestion de projet agile basée sur Kanban, selon des bonnes pratiques d’assurance qualité (suivi de versions, conventions de codage, revue de code, tests automatisés…), et sont livrés par lots cohérents, testables individuellement pour réduire les risques d’effet tunnel. Grâce à ses clients, que Watura a impliqué dès le début de la conception, l’entreprise s’assure de résoudre les bons problèmes.

Production de contenus Eau

La production de contenus sera un pan prioritaire du plan de développement des deux prochaines années afin d’étoffer l’offre sur la plateforme. La société a d’ores et déjà produit une douzaine de pilotes de formation vidéo et prévoit de produire 50h de vidéo en 2018 puis 70h en 2019, ce qui constituera un catalogue significatif pour la commercialisation étendue dès 2019.

Tests opérationnels

Dès l’été 2018, la plateforme sera déployée gratuitement sur des sites pilotes, afin de réaliser les tests opérationnels qui permettront de valider la transmission des compétences et de créer des références commerciales. L’entreprise Watura participera également au salon Pollutec à Lyon, le rendez-vous incontournable des acteurs de l’eau.

Série A

Une fois la plateforme opérationnelle sur les métiers de l’eau, Watura réalisera une levée de fonds en série A qui permettra de financer l’effort commercial à l’international sur des marchés porteurs (Moyen Orient, Chine) ainsi que l’adaptation de la plateforme et des contenus à de nouveaux métiers techniques : électricité en premier, car cette filière partage beaucoup de compétences avec le secteur de l’eau, puis le traitement des déchets, le BTP, etc. 



Le futur / Objectifs

A terme, Watura prévoit de conquérir de nouveaux marchés en suivant différents axes :

  • Axe international : pour conquérir les marchés des métiers du traitement de l’eau au niveau international, la plateforme sera traduite en différentes langues (Anglais, Espagnol, Chinois et Arabe) ;

  • Axe sectoriel : Watura ambitionne de devenir leader de la formation technique digitale, et prévoit d’adapter sa plateforme et ses vidéos aux secteurs de l’électricité (il s’agit d’un secteur proche de celui de l’eau en termes de compétences à acquérir), de l’énergie en général, des déchets, du bâtiment, … ;

  • Axe data : les données récoltées par la plateforme Watura ont une forte valeur pour les entreprises du secteur. L’objectif sera donc de les traiter pour les monétiser par la suite. 





FAQ de la startup

Est-ce que je peux bénéficier d'une réduction d'impôt en investissant dans Watura ?

En investissant dans Watura via une de nos sociétés intermédiaires, vous pourrez bénéficier soit de 25% de réduction d’impôt sur votre IR. Vous pouvez également choisir de bénéficier de déductions fiscales à la sortie sur les plus values réalisées en souscrivant au travers de votre compte PEA ou PEA PME.