Smash Transformer le partage de fichier en canal de communication

Photo de l'entreprise

Plus qu'un simple service d'envoi de fichiers, Smash est un nouveau canal de communication digitale efficace et sans surcoût qui répond aux nouveaux besoins des entreprises.

Points forts

Un positionnement innovant qui fait de Smash le seul service du marché qui permet aux entreprises de transférer leurs fichiers et en même temps de booster leur communication.

Une plateforme Big Data développée et optimisée avec l’appui de la BPI et d’Amazon et qui constitue une véritable barrière à l’entrée.

Une première validation du marché avec plus de 120.000 utilisateurs et plus de 1.500 abonnés, incluant des collaborateurs de TPE/PME mais aussi d’entités publiques (Mairie de Paris, Région Rhônes-Alpes, ...) et de grandes entreprises du monde entier (Universal Music, GL Events, …).

La problématique

L’ère du digital a transformé notre façon d’échanger l’information. Aujourd’hui, le contenu est accessible partout et tout le temps. Il suffit de quelques clics pour transférer instantanément un classeur de 200 pages et le retrouver sur son téléphone, son ordinateur... Simple et pratique, l’échange de contenus fait désormais partie du quotidien des entreprises et ne cesse de s’accentuer. Pourtant, les offres existantes ne répondent pas à leurs besoins et sont utilisées à défaut d’avoir un outil plus pertinent. Un triple constat est à faire :

  • 1er constat : les entreprises partagent de plus en plus de contenus avec leurs prospects, clients, partenaires et tous les autres acteurs de leur écosystème. Dans ce contexte, elles transfèrent un grand nombre de fichiers, mais aussi des fichiers de plus en plus volumineux (« qui ne passent pas par email »). Les entreprises ont donc besoin de services d’envois simples, sécurisés et performants.

  • 2ème constat : pour se différencier de la concurrence les entreprises cherchent de plus en plus à utiliser le numérique pour valoriser leur offre, leur image ou leur marque et pour enrichir leur relation et leur expérience client. En conséquence, elles ont besoin d’accroître l’efficacité de leur communication digitale ; notamment en utilisant de nouveaux canaux à fort impact et qui vont aussi servir à accroître l’efficacité de leurs autres canaux (site web et réseaux sociaux).

  • 3ème constat : Aucune offre Premium du marché ne répond pleinement aux nouveaux besoins des entreprises qui envoient des fichiers volumineux à leurs clients, prospects ou partenaires. En conséquence, pour partager des contenus avec leurs prospects, clients et partenaires, les collaborateurs utilisent de plus en Shadow IT (solutions plus pratiques mais non homologuées par l’entreprise) des services gratuits de transfert de fichiers ce qui pénalise leur entreprise. De plus, les offres gratuites d’envois de fichiers sont de simples utilitaires qui ne permettent pas de communiquer. Ces offres gratuites d’envois de fichiers sont d'ailleurs financées par de la publicité. Par conséquent, chaque envoi expose le destinataire des fichiers à un contenu publicitaire durant le temps nécessaire au téléchargement des fichiers, ce qui pollue l'image de marque de l'expéditeur. Enfin, ces offres gratuites entraînent une perte de contrôle du respect de la confidentialité : les offres gratuites d’envois de fichiers n’offrent pas de fonctionnalités de tracking et de reporting permettant de contrôler tous les flux d’envois/réceptions.

Le concept

Pour répondre aux nouveaux besoins des entreprises et combler le déficit d’offres sur le marché, Smash a construit un concept innovant qui intègre au sein d’un même logiciel des fonctionnalités performantes d’envois de fichiers et des fonctionnalités très simples d’usage qui servent à communiquer pour mettre en valeur l’entreprise et promouvoir son image.

Smash repose sur le concept suivant : dans l’univers B to B comme dans l’univers B to C, les entreprises doivent être connectées de façon efficace et originale avec leur écosystème.

Pour cette raison, elles doivent exploiter les canaux de communication digitale habituels (site web, réseaux sociaux, …) mais aussi d’autres canaux complémentaires. Ces canaux doivent avoir leur propre impact mais doivent également générer de l’engagement sur les autres canaux pour accroître leur efficacité.

Partant de là et du fait que les entreprises envoient de plus en plus de fichiers volumineux (qui ne passent pas par email) avec leurs prospects, leurs clients et leurs partenaires, Smash a décidé de créer un service innovant qui transforme le transfert de fichiers en nouveau canal de communication.

Ce nouveau concept a une forte valeur ajoutée pour les entreprises car, à l’heure de la digitalisation, les enjeux liés à la communication et à la combinaison optimale des différents canaux sont primordiaux.

Produits / services

Smash fonctionne sous la forme d’une plateforme web avec deux offres :

Smash Freemium

Smash Freemium est l’offre gratuite de Smash. Elle permet aux utilisateurs de transférer leurs fichiers sans limite de nombre et de taille, de suivre leur téléchargement par le destinataire en temps réel et de bénéficier d’un aperçu avant le téléchargement. Pour se faire, rien de plus simple. L’outil a été pensé pour être extrêmement ergonomique. Il suffit de se rendre sur le site de Smash, de faire glisser le fichier et de choisir un mode d’envoi (mail, lien ou Slack). En Freemium, il n’est pas possible de personnaliser la page de téléchargement avec ses propres contenus. Néanmoins, Smash met à disposition de nombreux contenus sponsorisés et artistiques pour améliorer l’expérience du destinataire à son image.

Smash Premium

Avec la version premium, Smash offre à ses abonnés un service unique sur le marché. Il permet d'envoyer des fichiers sans limite de taille, très facilement, avec un suivi en temps réel, et en même temps de réaliser des actions de communication (durant le temps d’attente occasionné par le téléchargement des fichiers) pour mettre en valeur leurs produits, leur marque ou relayer leur actualité auprès de leurs prospects, leurs clients ou les autres acteurs de leur écosystème. Cette proposition de valeur se situe dans trois fonctionnalités premium:

  • Mise en avant de la marque et de l'univers : les entreprises peuvent profiter des envois de fichiers par leurs collaborateurs pour mettre en avant leur univers ou leur marque en personnalisant leurs envois avec leur logo et leur fond d’écran (image ou vidéo).
  • Promotion des produits et relais d'actualités : les entreprises peuvent profiter du temps occasionné par le téléchargement de leurs fichiers par leurs destinataires pour faire la promotion de leurs produits, projets, évènements... en insérant et diffusant des images, vidéos, textes qui incorporent des boutons d'appel à l'action. Ces derniers renvoient vers leur site web ou leur réseaux sociaux.
  • Mesure et analyse de l’engagement et optimisation : les entreprises peuvent suivre en temps réel l’engagement généré par leurs actions de communication (durée de visionnage et taux de clics) et ensuite accroître leur efficacité.

Valeur ajoutée et éléments différenciants

Smash transforme le transfert de fichiers pour en faire un nouveau canal de communication à très forte valeur ajoutée, sans surcoût et sécurisé qui s’adresse à toutes les typologies d’entreprises.

Un nouveau canal de communication digitale

Smash n’est pas un simple outil de transfert de fichiers. C’est avant tout un canal de communication innovant et unique au monde. Il permet aux entreprises de réaliser des actions de communication (durant le temps d’attente occasionné par le téléchargement des fichiers) pour mettre en valeur leurs produits, leur marque ou relayer leur actualité auprès de leurs prospects, leurs clients ou d’autres acteurs de leur écosystème. Ainsi, les entreprises peuvent profiter des envois de fichiers par leurs collaborateurs pour mettre en avant leur univers en personnalisant leurs envois avec leur logo et leur fond d’écran (image ou vidéo). L’outil redonne donc le pouvoir à l’entreprise sur son partage de contenu. Il lui permet de transformer l’envoi de fichiers en canal de communication, prenant le contre-pied des solutions traditionnelles qui diffusaient au destinataire des publicités dissonantes vis-à-vis de l’expéditeur. Smash propose donc un canal de communication :

Puissant

  • Un contenu média (vidéo ou photos) plein écran pour mettre en valeur les produits, la marque, relayer l’actualité de l’entreprise et qui intègre des boutons d’appel à l’action renvoyant vers son site ou ses réseaux ;
  • Une valeur ajoutée beaucoup plus importante qu’une signature de mail « marketée » ou qu’un transfert traditionnel ;
  • Une communication en mode push très ciblée et contextualisée (prospects, clients, partenaires etc.).

Ergonomique

  • Un outil limpide, pratique et simple d’utilisation ;
  • L’entreprise insère ses propres contenus promotionnels ;
  • Un suivi en temps réel de l’engagement généré par les actions de communication (durée de visionnage et taux de clics).

Efficace

  • La durée de visionnage des contenus est en moyenne supérieure à 30 secondes ;
  • Le taux de clic sur les boutons d’appels à l’action de l’ordre est de 10% ;
  • Un effet de ricochet puisque Smash génère du trafic et augmente l’engagement sur les axes de communication digitale traditionnels de l’entreprise via les boutons d’appels à l’action (site web, réseaux sociaux, etc.).

Un gain de productivité pour l’entreprise et pour les collaborateurs

Smash est une plateforme extrêmement simple d’utilisation qui propose un service clef en main. Son ergonomie en fait un outil préconisé par les collaborateurs. Il leur permet un gain de temps et de productivité considérable. De plus, l’entreprise n’a pas à mobiliser de prestataires externes qui généreraient des coûts additionnels pour bénéficier de ce canal de communication. En effet, il n’y a pas de dépenses supplémentaires en référencement ou en sponsoring, ni en production des contenus promotionnels puisqu’ils existent déjà au sein de l’entreprise. Smash apporte des avantages pour les collaborateurs mais aussi des bénéfices pour les entreprises ce qui renforce sa proposition de valeur qui est appréciée tant par les TPE/PME que par les grandes organisations.

Des contenus sécurisés

Smash met à disposition des entreprises des comptes uniques qui leur permettent de centraliser l’ensemble des collaborateurs sur un seul et même compte. Cela permet un suivi et une traçabilité de l’ensemble des contenus transférés par les collaborateurs. Cette fonctionnalité a une forte valeur ajoutée pour les DSI et les Directions Générales. En effet, elle leur permet de sécuriser l’ensemble des envois en surveillant l’activité de transfère de contenus des différentes Business Units ou collaborateurs. Les DSI peuvent par exemple remonter jusqu’à l’expéditeur et redescendre jusqu’au destinataire pour un envoi de fichier donné.

Un service apprécié par tous les types d’entreprises

La première validation par le marché constatée depuis le lancement de Smash Premium en octobre 2017 montre que la proposition de valeur est appréciée tant par les TPE/PME que par les grandes entreprises.

  • Appréciation de la proposition de valeur par le TPE/PME : ces entreprises considèrent souvent que leurs sites web sont « passifs » et que leur présence sur les réseaux sociaux ne permet pas d’atteindre les objectifs qu’elles se sont fixées en termes d’audience et d’engagement. Dans ce contexte, Smash leur apporte un nouveau canal de communication qui compense par ses propres impacts les insuffisances constatées sur les supports digitaux traditionnels et qui en plus va générer de l’engagement sur ces mêmes supports par un effet de ricochet.

  • Appréciation de la proposition de valeur par les grandes entreprises : même si l’audience de leurs sites web et leur présence sur les réseaux sociaux sont plus élevées que celles observées pour les TPE/PME, Smash constitue un levier puissant pour relayer leur actualité et réaliser des teasings sur leur offre ou leurs innovations mais aussi pour générer de l’engagement. De plus, l’analyse des comportements des destinataires de leurs fichiers (via le traitement de l’utilisation des boutons d’appels à l’action) est un outil utile pour booster leurs actions de communication via Smash ainsi que sur leurs autres canaux de communication digitale.

Stratégie d’acquisition

La stratégie de pénétration du marché

Deux canaux de distribution sont mobilisés : un canal de distribution direct basé sur un processus de vente online et un canal de distribution indirect.

En vente directe

Pour conquérir des clients, Smash a créé une offre gratuite Smash Freemium. Cette offre permet de conquérir des utilisateurs qui vont Smasher. En diffusant des messages d’auto-promotion, la start-up transforme les utilisateurs en abonnés. Ce dispositif fonctionne pour conquérir des TPE et des PME qui ensuite vont s’abonner en ligne sans autre action de la part de Smash.

Pour les grandes organisations publiques et les grandes entreprises, Smash a créé un dispositif automatisé d’alerte au sein du back office. Ce dispositif comptabilise les usages de Smash Freemium au sein de ces organisations. Quand un certain nombre d’utilisateurs de Smash Freemium a été atteint, l’alerte est déclenchée. Suite à cette alerte, la start-up organise avec l’entreprise concernée un call démo. Pour les très grandes entreprises, lorsque le potentiel d’abonnés est important, la démo est complétée par une réunion « terrain ».

En vente indirecte

Le dispositif commercial de Smash sera complété par la constitution d’un réseau de partenaires distributeurs ayant trois profils : éditeurs de logiciels (en complément de gamme), entreprises de services numériques positionnées TPE/PME et d’autres positionnées grands comptes ainsi que des agences de communication.

La cible

Smash cible en priorité les entreprises dont le métier ou la taille, font qu’ils produisent et envoient régulièrement des contenus volumineux à leurs prospects/clients/partenaires (échanges externes) et plus généralement celles qui veulent mettre en avant une certaine image de marque.

Le cœur de cible de Smash

Smash adresse le segment des entreprises appartenant à des secteurs d’activité qui de par leur métier produisent et échangent régulièrement des contenus volumineux avec leurs clients, prospects ou partenaires.

Smash adresse également des équipes/fonctions au sein de ces entreprises (tous secteurs d’activité notamment : luxe/mode, immobilier, infrastructure, environnement, …) qui produisent et/ou échangeant régulièrement des contenus volumineux avec leurs clients, prospects ou partenaires.

Les secteurs et fonctions adressés en priorité par Smash correspondent à titre d’illustration aux cibles adressées par Adobe.

Caractéristiques des autres segments adressés par Smash

Smash adresse toutes les entreprises et organisations publiques qui envoient régulièrement des fichiers en externe à tous les acteurs de leur écosystème. Ce segment recouvre un potentiel important au regard de la taille des entités concernées et de la variété des usages des envois de fichiers.

Smash adresse également des entreprises avec des images de marque très particulières et des univers qu’elles souhaitent mettre en lumière. Un outil comme Smash permet à ces acteurs de communiquer ces univers d’une façon unique, pertinente et originale.

Smash adresse enfin toutes les entreprises qui envoient occasionnellement des fichiers en externe mais qui sont très soucieuses de l’impact de ces envois en termes de communication. Exemples : lancement d’une nouvelle offre, teasing associé à un événement, changement d’identité visuelle, envoi d’une proposition commerciale ... Ce segment a aussi un potentiel intéressant à exploiter car il concerne des TPE/PME et des grandes entreprises.

Modèle économique

Le modèle économique de Smash lui permet de générer des revenus récurrents. C’est une entreprise principalement B2B.

Revenus principaux générés par Smash Premium

  • Pour les professionnels : 10 € HT / Mois pour un utilisateur.
  • Pour les TPE/PME : 3 € HT / mois par utilisateur (jusqu’à 100 utilisateurs).
  • Pour les Grands Groupes : tarif dégressif en fonction du nombre d’utilisateurs (à partir d’un minimum de 100 abonnements et ajusté en fonction des setups). Un ajout éventuel de fonctionnalités tarifé est envisageable pour des grands comptes.

Revenus additionnels générés par Smash Freemium

Même avec Smash Freemium, il n’y a pas de publicité commerciale d’annonceurs qui polluent l’usage et l’image de marque des expéditeurs de fichiers. A la place, une diffusion de contenus remarquables et créatifs visibles pendant le téléchargement des fichiers est proposée. Cette vitrine de contenus provient du sponsoring d’entreprises qui recherchent de nouveaux canaux très ciblés pour développer leurs actions de brand content. Cette fonctionnalité permet à Smash de monétiser sa base d’utilisateurs.

Les succès

Une première validation du marché

Avec des ressources commerciales et des actions de communication minimalistes, Smash a reçu une première validation du marché. En effet, Smash affiche déjà de bons metrics. Pour son offre Freemium lancée en 2016, elle comptabilise déjà plus de 120 000 utilisateurs dont 20 000 utilisateurs actifs par mois sur la plateforme. Cette activité génère un trafic important sur Smash et promet un bon potentiel de transformation en clients premium. De plus, la croissance de cette base d’utilisateurs ne cesse d’augmenter. Pour l’offre Premium, en seulement quelques mois depuis son lancement, elle affiche déjà plus de 1500 abonnés pour un Chiffre d’Affaires mensuel récurrent de 5k€ HT. Ces chiffres sont très encourageants. Les 1500 abonnés montrent bien la valeur ajoutée de l’offre Premium face à l’offre Freemium.

Les grands comptes au rendez-vous

Smash a séduit de nombreuses TPE/PME mais aussi des grandes entreprises dans le monde entier ainsi que des entités publiques. Cette traction auprès des grands compte montre la pertinence de l’offre de Smash. De plus, la typologie de ces acteurs illustre la réussite de la stratégie d’acquisition de la start-up. En effet, on y retrouve des entreprises du domaine des médias (Webedia), du divertissement (Universal), des organismes publiques (la Mairie de Paris) ou encore de l’audiovisuel (Elephant), mais aussi de l'industrie (Schoeller Allibert) et de l'expertise comptable (France Défi). Ces domaines d’activité étaient des cibles anticipées par Smash qui ont répondu avec engouement à sa proposition de valeur.

Une plateforme Big Data performante

Au-delà d’être une plateforme de transfert de fichiers, Smash est une plateforme Big Data performante qui intègre des éléments d’intelligence artificielle. Ainsi, compte tenu de la nature de son service, Smash collecte une masse considérable de données (déjà plus de 200 To par mois à ce stade du projet) dont l’exploitation (dans le respect de la RGPD) pourra constituer un nouveau gisement de création de valeur. C’est cette innovation qui lui a permis de trouver du soutien auprès de la BPI et d’Amazon pour financer et organiser son optimisation.

Les développements réalisés constituent une barrière à l’entrée (montant investis, expertises spécifiques, temps homme, etc.) et ces développements pourront dans un second temps être breveté.

En effet, l’entreprise s’est posé la question de la propriété intellectuelle et a fait étudié sa plateforme pour qu'on lui confirme qu'elle était brevetable avant de s'engager dans les procédures de brevets. Cela dit, à ce stade et compte tenu des ressources financières disponibles, Smash a décidé de se concentrer prioritairement sur les problématiques business.

Le marché

Smash est positionné sur deux marchés : le marché du transfert de fichiers volumineux entre les entreprises et leur environnement et le marché de la communication digitale.

Le marché du transfert de fichiers par les entreprises est en très forte croissance sous l’effet de deux leviers :

  • Les échanges de contenus sont de plus en plus lourds et ne peuvent donc être supportés par de simples mails ;
  • Les réseaux télécoms sont de plus en plus THD (fixes et mobiles) et facilitent les partages de fichiers volumineux.

Un marché dynamique et segmenté

Le marché B2B est structuré en deux macro-segments :

  • Le premier est celui des utilitaires (simple transfert de fichiers) qui est évalué à 1,3 Milliards de dollars.
  • Le second macro-segment est celui des services à valeur ajoutée couplés aux services d’envoi/partage de fichiers ; il est évalué à 1,7 Milliards de dollars et va atteindre 5.4 Milliards de dollars d’ici 5 ans.

Ce marché mondial des services de partage de contenus va plus que doubler. Au sein de ce marché, le segment ciblé par Smash représente un potentiel minimal à 5 ans de 1000M€ généré par l’accroissement des envois de fichiers volumineux par les entreprises et les organisations publiques et le besoin permanent d’enrichir et d’accroître l’efficacité de leur communication digitale. Ce potentiel correspond aux offres de services à valeur ajoutée, segment sur lequel Smash est fortement positionné (envoi de fichiers augmenté de services associés comme le canal de communication ou la traçabilité des envois / réceptions des fichiers).

Le potentiel du marché

Les revenus générés par l’utilisation de ces offres émaneront des grandes entreprises mais aussi des TPE/PME. En effet, ces offres sont très faciles d’usage et ont une proposition de valeur beaucoup plus riche que celle des services gratuits monétisés par de la publicité. Ce potentiel est donc bien plus important que celui d’un simple marché de niche. Les enjeux d’une communication digitale efficace restent et resteront toujours aussi importants que les enjeux d’une collaboration efficace. Ce segment est en très forte croissance car les entreprises et les organisations publiques de toutes tailles sont de plus en plus soucieuses de pouvoir enrichir leur communication et améliorer leur relation et leur expérience client.

Enfin, ce segment est tiré par les besoins croissants liés à la volonté des entreprises quand elles partagent leurs contenus de pouvoir limiter les risques associés à la spoliation de leurs contenus et aussi au dévoiement du secret de leurs affaires.

La concurrence

À ce jour, aucune offre du marché ne répond pleinement aux nouveaux besoins des entreprises qui envoient des fichiers volumineux à leurs clients, prospects ou partenaires. À ce titre, Smash est le seul éditeur qui intègre des fonctionnalités permettant aux entreprises de profiter de leurs envois de fichiers pour communiquer. Smash se positionne donc sur un segment émergent et peu concurrentiel : le segment des nouveaux services de communication couplés aux services d’envois de fichiers en externe destinés aux prospects, clients et autres acteurs de l’écosystème.

Néanmoins, trois types d’acteurs peuvent être identifiés sur le marché du transfert de fichiers :

Les outils de travail collaboratif : Dropbox, Box, OneDrive, Google Drive …

Smash n’est pas positionné sur le marché très concurrentiel des services de travail collaboratif car il répond à des usages différents auxquels ces outils peinent à répondre. Tout d'abord, ils ne sont pas adaptés à l'envoi de fichier. Ensuite, ils sont trop lents pour permettre le transfert de fichiers volumineux. Enfin, ils ne sont pas centrés sur la communication et la mise en valeur de l’entreprise et non pas sur la collaboration (travail en équipe et en mode projet).

Les services de transfert de fichiers « basiques » : WeTransfer et ses concurrents directs

Ces offres peuvent concurrencer Smash sur le segment des indépendants et des TPE. Smash se différencie par une offre tout aussi simple d’usage que celle des concurrents mais avec une proposition de valeur beaucoup plus riche puisque Smash ne se réduit pas à un simple utilitaire. Smash est le seul éditeur qui intègre des fonctionnalités permettant aux entreprises de profiter de leurs envois de fichiers pour communiquer. Sur ce segment, WeTransfer a comme ses concurrents un positionnement média car il réalise les ¾ de son chiffre d’affaires en revenus publicitaires générés par son offre gratuite.

De plus les offres comme WeTransfer ne concurrencent pas Smash sur le segment des PME et Grands Entreprises. En effet, elles ne sont pas adaptées et sont utilisées à défaut d'avoir un outil plus pertinent. Smash est donc bien plus qu'une simple alternative à Wetransfer. C'est le service qu'attend le marché.

Les solutions et services managés : Citrix, IBM, Axway…

Smash n’est pas positionné sur le segment des services ultra sécurisés d’envois de fichiers destinés aux grandes entreprises et concernant principalement les secteurs réglementés (banque, assurance, santé, …). Smash sur ce segment adresse uniquement les fonctions marketing et communication. L'inconvénient de ces outils pour ces fonctions est qu'ils sont très sécurisés et donc pénibles d’usage. Cela engendre donc du Shadow IT.

Utilisation des fonds

Pour accélérer son développement, Smash souhaite donc lever 500k€ en equity. Cette levée sera renforcée par un Prêt d'Amorçage Investissement de la BPI de 250k€.

Le plan d’action de Smash appuyé par cette première levée de fonds va permettre à la start-up de développer une application de traçabilité des envois/réceptions des fichiers, puissant relais de croissance et nouveau vecteur de différenciation. Smash a également pour projet d’amplifier sa stratégie marketing en lançant de puissantes actions commerciales et de communication. Ces enrichissements ne pourront néanmoins se faire qu’avec des recrutements qualifiés :

Plan d'action

Le modèle de croissance de Smash s’appuie sur deux leviers : l’intensification des actions de communication et commerciales pour accélérer la pénétration de Smash sur le marché, le développement et le lancement de Smash Plus qui enrichit Smash par des fonctionnalités permettant la traçabilité des envois et de la réception des fichiers.

Intensification des actions commerciales

Enrichissement du dispositif de ventes online (TPE)

Smash souhaite mettre en place deux dispositifs simultanés pour les TPE :

  • Un dispositif d'augmentation de la base d'utilisateurs : D'une part, Smash va acquérir et fidéliser des utilisateurs grâce à son expérience unique : diffusion aux destinataires de contenus remarquables sélectionnés par eux-mêmes à partir d’un bouquet disponible en lieu et place de la publicité. D'autre part, Smash diffusera des messages d’auto-promotion pour stimuler la viralité (les destinataires deviennent des expéditeurs). Enfin, la start-up prévoit des partenariats avec des médias ayant le même coeur de cible ainsi que l'achat d'espaces publicitaires auprès de sites et d'influenceurs.
  • Un dispositif de transformation de la base d'utilisateurs en abonnés : Smash diffusera des messages incitatifs (contextualisés selon les usages via du profiling) auprès des expéditeurs de l’offre Smash Freemium pour qu’ils adoptent l’offre Smash Premium.

Automatisation du dispositif de vente online avec démo (PME / Grandes Organisations)

Aujourd’hui Smash réalise déjà des démos pour convertir des entreprises à l’usage du service premium pour l’ensemble de ses équipes. Le but est désormais de les automatiser via la création d’un kit clef en main de vente par call avec une démo. Pour cela il faudra automatiser le processus de créations des démos, de mise en place des essais gratuits de la version premium, et de suivi lorsque la vente échoue.

Enrichissement du dispositif de vente offline (Grandes Organisations)

Smash veut enrichir son dispositif de vente pour les grands comptes. Pour ces clients particuliers, en plus de la démo, Smash organise une réunion terrain selon le potentiel d'abonnés et propose des contrats flexibles avec des ajouts de fonctionnalités pour le client. Ces enrichissements permettront d'automatiser ces efforts commerciaux. Pour cela, la start-up va ajouter à son dispositif de vente offline un support type pour l'animation de réunion terrain et un système de support pour la création de campagnes et de paramétrages spécifiques pour les contrats avec les grands comptes.

Intensification des actions de communication

Smash veut intensifier sa communication via 3 grands axes. Tout d’abord sur ses propres supports de communication, la start-up souhaite produire une vidéo produit et une vidéo corporate ainsi que réaliser des campagnes presses ciblées. Ensuite, Smash veut mettre en place une politique de communication basée sur du co-branding avec des partenaires de distribution et des partenaires média. Enfin, Smash lancera un dispositif de community management appuyé par un back-office dédié de contrôle et de suivi des actions engagées.

Développement d’un nouveau service permettant la traçabilité des envois/réceptions des fichiers

En intégrant une technologie blockchain en surcouche de sa plateforme, Smash a pour ambition de garantir à vie et sans tiers de confiance, la traçabilité de tous les envois de fichiers des collaborateurs de l’entreprise et de leur réception par leurs destinataires.

Cette nouvelle fonctionnalité intégrera trois preuves :

  • Preuve de l’émission des fichiers (date/heure, émetteur, nom des fichiers, liste des destinataires, etc.)
  • Preuve de la réception des fichiers (visionnage et/ou téléchargement)
  • Preuve de l’intégrité des fichiers

Smash donne ainsi la possibilité aux entreprises de prouver l’existence de leurs envois de fichiers et de leurs téléchargements en l’état. C’est une garantie proche de la protection juridique contre le risque de spoliation des contenus ainsi que le risque de dévoiement du secret des affaires. Grâce à cette innovation, Smash vient donc libérer le partage de contenus sensibles. Elle permettra à la start-up de « garder un coup d’avance » et constituera un puissant relais de croissance ainsi qu’un nouveau vecteur de différenciation.

La roadmap de développement du service de traçabilité via la blockchain est la suivante :

Le futur / Objectifs

Pour répondre aux nouveaux besoins liés à la communication digitale des entreprises, Smash disrupte le transfert de fichiers avec un service de partage de fichiers à forte valeur ajoutée comme l’ont fait dans le passé Dropbox ou d’autres éditeurs pour répondre aux besoins liés au travail collaboratif. Le potentiel de développement de son innovation est donc très important et offrira en conséquence plusieurs options de sortie.

A 5 ans, compte tenu de la récurrence de ses revenus (business model basé sur des abonnements), de la génération de revenus additionnels (via le sponsoring qui monétisera sa base d’utilisateurs gratuits) et de l’optimisation de ses coûts (coûts d’hébergement réduits grâce à l’IA intégrée à sa plateforme ; coûts commerciaux limités du fait d’un dispositif commercial essentiellement online)… Smash pourra devenir un des challengers très rentable du marché. Positionné non pas comme un nouveau et simple fournisseur d’envois de fichiers mais comme un éditeur innovant qui crée de la valeur pour les entreprises en dynamisant leur communication et en protégeant leurs contenus… Smash & Co pourra être considéré par certains leaders comme un levier pour accélérer leur propre croissance sur le marché mondial du partage de contenus volumineux par les entreprises.




FAQ de la startup

Est-ce que je peux bénéficier d'une réduction d'impôt en investissant dans Smash ?

En investissant dans Smash via une de nos sociétés intermédiaires, vous pourrez bénéficier de 25% de réduction d’impôt sur votre IR. Vous pouvez également choisir de bénéficier de déductions fiscales à la sortie sur les plus values réalisées en souscrivant au travers de votre compte PEA ou PEA PME.