Investir dans Mainbot avec Sowefund

Mainbot Robots Ludo-éducatifs pour enfants

Photo de l'entreprise
  • Mainbot a conçu Winky, le premier robot ludo-éducatif made in France. Winky se positionne comme la première plateforme robotique pour l’apprentissage et l’éveil de l’enfant.
  • Winky apprend aujourd'hui la robotique et la programmation informatique et apprendra demain bien d'autres choses (anglais, maths, nutrition…)

Points forts

enter image description here

  • Depuis sa création, Mainbot a réalisé 630K€ de chiffre d'affaires (dont 487k€ en 2020) et vise le million d'euros à la fin de l'année. Winky est déjà référencé chez la Fnac, Nature et Découverte, Boulanger, BHV, Galerie Lafayette, Amazon. Winky est un produit fabriqué en France !
  • Une campagne de précommande sur Ulule qui a atteint 240 000 €. Le plus gros financement de l’histoire du site dans la catégorie “produit technologique”
  • En 2019, le marché du jouet en France représentait 3,5 Md d’euros, sur ce marché la place des jouets connectés est en pleine croissance : +110% d’ici 2024. Winky se positionne sur ce marché comme le premier robot éducatif sans écran, avec un hardware évolutif et relié à une plateforme de jeux variés.
  • Le partenariat avec Lexibook, leader des jouets connectés en Europe, va très rapidement permettre de diminuer les coûts de production et faciliter une distribution massive au Royaume-Uni et en Allemagne.
  • Le partenariat avec Tralalère, réel expert de la conception de contenus éducatifs pour enfants avec +20 ans d'expérience, avec notamment Bayard comme actionnaire principal, va permettre à Winky de venir renforcer sa position en tant que plateforme de contenus en développant de nouveaux jeux, d’améliorer ses jeux et de développer une intelligence artificielle émotionnelle.
  • Après 6 mois d’utilisation, les indicateurs d’usages sont prometteurs : 50% d’utilisateurs actifs 6 mois après l'achat d'un Winky, 40% se disent prêt à acheter de nouveaux jeux et 30% des utilisateurs qui jouent plus de 3 fois par semaine et 1h par session en moyenne.
    enter image description here
Voir les détails dans l'offre complète

La problématique

En travaillant avec l’école Polytechnique et près de 4 000 familles, Mainbot a observé qu’un enfant avait plus envie d’apprendre l’informatique et la robotique avec un robot plutôt qu’avec un écran classique. Par ailleurs, un certain nombre d’études mettent en évidence que les enfants apprennent plus vite et retiennent mieux leurs connaissances en jouant avec des robots.
enter image description here

Voir les détails dans l'offre complète

Le concept

Mainbot, grâce à des années de recherches et développement, se positionne comme la première plateforme robotique pour l’apprentissage et l’éveil de l’enfant. Winky est le premier robot éducatif et évolutif pour initier les enfants, dès 5 ans, à l'électronique et à la programmation informatique.
enter image description here
Un robot :

  • Winky est un vrai robot avec 10 boutons, 3 micros, des capteurs, un haut-parleur, des LEDS, une tête rotative, des oreilles rotatives, un vibreur, un détecteur de mouvement et de distances et un gyroscope.
  • Winky dispose d’un catalogue mis à jour régulièrement où de nouvelles applications sont lancées comprenant du codage, des maths, de l’informatique ou des livres audio.
  • Winky se lance via une application, mais l’utilisation du jeu par l’enfant se fait sans écran. L’enfant peut, selon ses envies, personnaliser l’apparence de Winky grâce à des accessoires pour les oreilles, le nez et le corps.
    IMAGE ALT TEXT

Une application éducative :

  • Winky est programmable, il suffit de glisser et déposer des briques d’actions sur l’application pour créer une série d’actions et permettre à Winky de parler, tomber amoureux, danser et s'émerveiller de son nouvel environnement.
  • À ce jour, Winky comporte plus de 20 défis et déjà près de 1000 programmes inventés et créés par les utilisateurs !
    enter image description here
Voir les détails dans l'offre complète

Valeur ajoutée et éléments différenciants

Le robot Winky a été développé pour être un vrai robot intelligent avec 10 zones tactiles, mouvement, capteurs etc. Il dispose d’un contenu éducatif avec des jeux qui stimulent les capacités cognitives, les compétences, les connaissances et/ou l'interaction sociale chez les enfants. Les jeux commencent dans l’application, mais sont rapidement jouables sans écran. Les applications sont mises à jour chaque semaine. Winky est résistant et son apparence est modulable, il a été construit pour avoir une durée de vie minimum de 5 ans, testé pour tomber plus de 1000 fois de 1,5 m au cours de son existence.
enter image description here

Voir les détails dans l'offre complète

Les succès

Une très bonne traction depuis le lancement commercial : Mainbot a lancé sa commercialisation en mai 2019 avec une campagne de précommande qui a atteint 240 000 € sur la plateforme de crowdfunding Ulule
enter image description here

Des premiers partenariats avec des grandes enseignes : Amazon, Fnac, Nature et Découvertes, Boulanger, Cdiscount, BHV, Galerie Lafayette.
enter image description here

Des investissements et de l’expertise : Depuis 2017, Mainbot a levé près de 1,9 million d’euros en capital et en prêts. L'entreprise compte parmi ses investisseurs :

  • L'École Polytechnique
  • Bruno Maisonnier (PDG fondateur d'Aldebaran Robotics,racheté par Softbank en 2015)
  • Jérôme Bédier (ancien secrétaire général du groupe Carrefour)
  • Michael Ingberg (le célèbre ancien PDG de la marque Meccano)
  • NCI-WaterStart Capital
    enter image description here

Une énorme visibilité dans les médias : TF1, BFM Business, Arte, Gulli, M6, France 2, RTL, Europe 1, etc.

Voir les détails dans l'offre complète

Utilisation des fonds

Mainbot lève aujourd’hui 1 million d'euros afin de financer son développement sur plusieurs axes. Cette augmentation en capital devrait permettre à Mainbot :

  • Réduire son coût de production unitaire de 100 euros à 82 euros (+40% de marge brute)
  • Débuter son lancement commercial au Royaume-Uni et en Allemagne ; d'atteindre un chiffre d'affaires en 2021 de 5M€ (40 000 unités vendues) et ainsi atteindre son seuil de rentabilité.
  • Développer de nouvelles applications (livres audio, mathématiques, anglais et IA) et lancer de nouveaux produits (Winkymobile, le sac de transport et les kits animaux).

enter image description here

Voir les détails dans l'offre complète

Solutions de sortie

Avec cette levée de fonds, Mainbot passe dans une nouvelle dimension. Une image de marque forte, une maitrise des risques industriels, une commercialisation internationale et une surface financière pour continuer à innover et se différencier sur son marché. Mainbot deviendra donc dès 2022 une cible d'intérêt pour un industriel du jouet ou un éditeur de contenu pour enfants. Preuve de l'intérêt de cette typologie d'acteurs : les récents partenariats industriels, commerciaux et capitalistiques réalisés avec Lexibook (industriel ju jouet) et Tralalère (éditeur de contenu).
Par ailleurs, Mainbot bénéficie d'une forte expérience en fusion et acquisition grâce à ses membres au comité stratégique :

  • Bruno maisonnier, fondateur de Aldebaran Robotics revendu à Softbank en 2012
  • Michael Ingberg, fondateur des jouets Meccano revendu à Spin Master en 2013
  • NCI Waterstart, fonds d'investissement habitué aux problématiques de revente au sein de son portefeuille (Ubeeqo ou Quitoque par exemple).

Leurs expériences respectives seront d'une aide précieuse afin d'optimiser la revente de Mainbot.
solutions de sortie
En terme de retour sur investissement, une étude récente d'Avolta (VC/M&A Tech Multiples France 2020) indique que le multiple médian (Valorisation/Chiffre d'affaires des 12 derniers mois) sur le secteur Hardware est de 2,3x. Cela signifie que sur ce secteur, la valorisation des entreprises rachetées est établie en médiane à 2,3 fois le chiffre d'affaires des 12 derniers mois.

Dans le cas de Mainbot, à l'horizon 2022/2023 le chiffre d'affaires devrait se situer d'après le business plan entre 9,9m€ et 16,3M€. Si l'entreprise venait a se faire racheter à ce moment la (et selon ce multiple théorique), la société pourrait être valorisée entre 22,8M€ et 37,5M€.

Quel multiple théorique pour les investisseurs de ce tour de table ?

Si l'on fait l'hypothèse 1) d'une levée de fonds de 1M€ à une valorisation pre-money de 3,8M€ et 2) qu'il n'y aura pas de nouvelles ouvertures de capital d'ici au rachat, le multiple pour les investisseurs de ce tour de table pourrait se situer entre x4,7 et x7,8. Ces multiples ne sont qu'une indication théorique de ce qui est possible sur ce marché. En effet beaucoup de paramètres pourraient impacter ce scénario, à la hausse comme à la baisse.

Voir les détails dans l'offre complète